Aïsha, enfin tu m'as laissé ta photo...

Je publie ici deux photos d'Aïsha.(nom emprunté)

 

Je vous ai souvent parlé du sort de cette jeune femme, fragile et généreuse,

exposée à tous les dangers de la cité,

démunie de tout le confort des hommes,

même pas de logement,

la rue pour unique refuge,

la devanture d'un magasin,

un parking isolé

un baobab perdu

 

pour s'endormir...encore une nuit...

dans ses rêves de jeune fille,

dans des lendemains qui la protégeront...

 

DSC02006.JPGDSC02007.JPG



13/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion