Allah, Mahomet Jésus et Charlie

" 1. Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. 2. Louange à Allah, Seigneur de l'univers. 3. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, 4. Maître du Jour de la rétribution. 5. C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours. 6. Guide-nous dans le droit chemin, 7. le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés."

Cette sourate qui ouvre le Coran s'appelle la Fatiha : l'Ouverture. Cette sourate est l'élément central dans la prière des Musulmans. Elle contient l'essence du Saint Coran, elle est récitée au début de chaque prière.

 

A chacun de mes retours sur le vieux continent, je suis frappé de ce que les occidentaux associent le fait d'être de croyance musulmane et d'être des terroristes ou fanatiques religieux.

Le rôle des médias occidentaux n'y est certes pas innocent.

Disons de prime abord que tous les actes terroristes de par le monde depuis les territoires occupés de Palestine en passant par les tours jumelles de New York et par Charlie Hebdo à Paris sont l'œuvre de personnes qui se disent de croyance musulmane et qui sont finalement une poignée d'irréductibles fanatiques endoctrinés par des leaders tout aussi redoutables de par la cruauté de lur lâcheté.

 

Disons également que des chrétiens ont tué, lapidé, terrorisé, décimé des populations entière au nom de Dieu il y a de ça quelque mille ans, c'était hier!

Je vis au Sénégal dans un pays où 90% de la population est de croyance et de pratique musulmane. Chaque jour, je peux mesurer

le cheminement de leur foi et de leur pratique religieuse. Certains devenus mes amis font leur prière chez moi à même le sol... 

 

Le monde musulman ne se limite pas aux populations principalement venues de pays arabes et vivant au milieu de nos cités européennes, y formant comme toutes les colonies étrangères des ghettos et tranchant par leur tenue et leurs coutumes  avec les européens.

Il s'agit ici d'un prisme déformant de l'image musulmane car par exemple dans ce pays de la téranga, on n'observe aucun signe extérieur qui dévoile l'appartenance à la religion. Je suppose qu'il en est de même dans de nombreux autres pays africains ce qui n'est certes pas le cas dans la majorité des pays arabes non pas par l'influence de leur croyance mais simplement par leur culture. Il suffit de se rendre dans les souks de Tanger ou de Casablanca...

 L'Islam n'est pas une nouvelle religion, mais la meme vérité (le meme message), que Dieu a révélé à travers tous Ses Prophètes à l'humanité entière. Pour plus d'un cinquième de la population mondiale, l'Islam représente une religion ET un mode de vie à part entière. Les Musulmans suivent une religion de paix, miséricorde et de pardon, et la majorité n'a rien à voir avec les événements très graves qu'on a associé à leur foi.

 

Plus d'un milliard d'hommes et de femmes dans le monde, issu d'un vaste éventail de races, nationalités et cultures à travers le monde sont unis par la foi commune de l'Islam. Environ 18% d'entre eux vivent dans le monde arabe; la plus grande communauté musulmane du monde est en Indonésie; des parties entières de l'Asie et la plupart des pays africains sont musulmans, tandis que de fortes minorités existent en ex-Union Soviétique, Chine, Amérique du Nord et du Sud, et Europe.

Les Musulmans croient en un Dieu Unique, Seul et Incomparable; ils croient aux Anges, qu'Il a créé; aux prophètes à travers qui Il a apporté Ses révélations à l'humanité; au Jour du Jugement Dernier et à la responsabilité personnelle de chacun pour ses actes; en l'autorité suprême de Dieu sur le destin de l'homme; à la vie après la mort.

Muhammad (PBAL) est né à Makkah dans l'année 579 ap.J.C, à une époque où le Christianisme n'était pas encore complètement établi en Europe

A l'âge de 40 ans, pendant une de ces retraites spirituelles, Muhammad reçut sa première révélation de Dieu par l'ange Gabriel. Cette révélation, qui continua pendant vingt-trois ans, est connue sous le nom de Coran (Le Saint Coran).

 Le Coran est l'enregistrement exact des paroles révélées par Dieu à travers Gabriel au Prophète Muhammad (PBAL). Il fut mémorisé par Muhammad (PBAL), puis dicté à ses Compagnons, et écrit par ses scribes, qui le vérifièrent toute sa vie durant. Pas un seul mot des 114 chapitres, sourates, n'a été modifié à travers les siècles, et il reste dans le moindre détail, le texte unique et miraculeux révélé au Prophète Muhammad (PBAL) il y a 14 siècles.

'Celui qui mange à satiété tandis que son voisin vit sans nourriture n'est pas un croyant.'

Les cinq piliers de l'Islam représentent les fondations de la vie du Musulman : la foi, la pière, le souci pour les nécessiteux, la purification     personnelle, et le pélerinage à la Mecque pour ceux qui  en ont les moyens.

Les Musulmans respectent et vénèrent Jésus  Ils le considèrent comme l'un des plus grands messagers de Dieu. Un Musulman ne le mentionne jamais simplement comme 'Jésus', mais ajoute toujours la mention 'paix sur lui'. Le Saint Coran confirme sa conception immaculée (sans père) et sa mère Marie est considérée comme la plus pure femme de toute la création (un chapitre entier du Coran lui est consacrée, intitulée "Marie").

L'Islam considère la femme, qu'elle soit mariée ou célibataire, comme un individu à part entière, avec le droit de diposer d'elle-même, et de ses biens et richesses.  Une dot de mariage est offerte par le futur mari à la future mariée pour son usage personnel, et elle garde son nom de famille, plutôt que de prendre celui de son mari. Hommes et femmes doivent adopter une tenue vestimentaire digne et modeste; les traditions d'habits pour femmes qu'on rencontre dans certains pays musulmans sont souvent l'expression des coutumes locales.

aucun fille Musulmane ne peut être forcée à se marrier contre sa volonté

De même que les Juifs et les Chrétiens, les Musulmans croient que la vie présente n'est qu'une épreuve de préparation au prochain univers d'existence. La foi basique inclut ces quelques croyances : le Jour du Jugement, la resurrection, Enfer et Paradis. Quand un musulman ou une musulmane meurt, il ou elle est lavée, habituellement par un membre de sa famille, puis enveloppé(e) dans une pièce de tissu blanc et propre (le linceul), et enterré(e) après une simple prière, de préférence le jour même. Les Musulmans considèrent cette cérémonie comme le dernier service qu'il peuvent rendre à leur proche, et comme une opportunité de se rappeler combien la vie est courte sur cette terre.

la guerre, est le dernier recours et est sujette à de rigoureuses conditions dictées par la loi sacrée.

, le code que les Musulmans observent interdit la consommation, entre autres, de viande de porc, ou n'importe quelle boisson toxique. Les animaux doivent être vidés de leur sang, donc égorgés d'une manière appropriée (halal).

La liberté de conscience est abordé par le Saint Coran lui-même : 'Nulle contrainte en religion! ' (2:256)
La vie et la propriété de tous les citoyens d'un Etat Islmique sont considérées sacrées, qu'il soit musulman ou non. Le racisme est incompréhensible pour unn Musulman, car le Saint Coran parle de l'égalité des hommes

Voici l'essentiel de la foi musulmane 

Face aux attentats de Paris, je nourris deux réflexions: La première: est-ce que la presse, sur base de sa liberté, a-t-elle le droit de caricaturer ce que des hommes ont de plus profond, leur foi profonde, leur prophète, leurs dieux? utiliser le rempart de cette liberté est un outrage, le commun des internautes n'a pas le droit de placer des photos de personnes sans leur autorisation explicite et c'est très bien ainsi, a-t-on le droit de dupliquer des paroles sur les mimiques de présidents de république  pour les ridiculiser?

Je suis assez étonné pour ne pas dire outré de la mobilisation des foules en Europe en faveur de l'hebdomadaire Charlie Hebdo

 

Disons d'emblée que tout acte terroriste doit être réprimé de la plus vive manière, les démocraties modernes ne peuvent sous aucun prétexte admettre de pareilles atrocités

 

Ce qui est malsain dans cet engouement c'est l'identification à un journal satirique par ailleurs raciste  et sexiste qui ne respecte pas la liberté d'autrui. La presse est libre d'écrire ce qu'elle veut, elle n'a pas droit à la déformation de la vérité, à la caricature outrancière, elle manque très nettement  de respect lorsque gratuitement ou plus insidieusement dans le seul but commercial de dénaturer volontairement ce que de millions d'hommes ont de plus profond: la foi!

 

Sous la liberté de presse, la liberté d'opinion, la liberté d'expression, peut-on écrire n'importe quoi, peut-on dire n'importe quoi, peut-on rire de n'importe quoi?

 

Je Ne suis pas Charlie!

On ne rit pas d'un enfant qui meurt, d'un homme atteint du sida, de la misère ou de la foi des autres.

La caricature est un art, elle est une outrance et une injure quand elle dénature et détruit la croyance profonde.

Question: au nom de la liberté, peut-on heurter celle des autres?

               on attend des caricatures de Jésus ou de Bouddha...

 

 

 

 

 

 

 



02/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion