www.guywilmotte.com

Il n'est pas de montagne plus haute que les marches de l'oubli

Animalité et sentimentalité en Afrique

Tous mes séjours en Afrique m'ont toujours convaincus que l'Africain est resté dans l'animalité à laquelle l'humanité n'échappe pas. Notre espèce comme toutes les espèces animales n'est que le fruit d'une longue évolution. "Mais l'homme est un animal parmi les autres et il n'est pas un animal COMME les autres, je veux dire par là que nous citoyens du monde comme eux avons injecté dans nos rapports avec les autres hommes de la sentimentalité. Je veux dire par là que le sentiment de reproduction chez l'Africain est autrement plus agissante que dans les états "évolués" du monde d'aujourd'hui, d'où le recul de natalité dans nos populations et l'explosion démographique en Afrique. Dans ses relations sexuelles, l'Africain se délie des liens du coeur, il se reproduit sans sentimentalité qui n'est nullement une "valeur" au sens propre du terme. Au contraire, les hommes de nos pays accouplent leur sentimentalité à l'animalité. Je pense qu'un trop grand déséquilibre entre ces deux notions ne définira pas les hommes de demain. J'ai très rarement perçus dans les couples africains une mutuelle sentimentalité qui explique et la polygamie et leur grande pudeur. Par contre, nous avons peut être aussi trop souvent injecté de la sentimentalité dans nos propres rapports ce qui explique l'augmentation exponentielle des divorces et de blessures du coeur des hommes. Et pourtant, nous ne sommes pas loin de l'animalité: nous avons le même nombre de vertèbres que les girafes... et certains animaux conçoivent, stockent et inventent des outils et dans leur espèce certains affirment même une forme de personnalité. L'humanité de demain n'échappera pas à l'animalité.... Dans ses rapports sexuels, l'homme Africain ne connaît pas les préliminaires de la tendresse...Il se passe de la sentimentalité pour assouvir son besoin de fornication et de copulation, il ne veux en aucune manière retarder l'instant de la jouissance et il rejoint l'animalité....



05/02/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres