*** Séjour au Sénégal 2018 ***


Encore et toujours quelques "dernières"images d'Afrique, mon premier cheval....

Voyager

Dans un pays où on vole les bambins, on ne connaîtra jamais l'envol (Boubacar Sakho)

Bruxelles, Michel, te souviens-tu de la gare du Midi....

A enfants , à mes petits-enfants, les précédentes générations....

L'Afrique de tous les contrastes

Le Sénégal marche sur la tête

Quitter l'Afrique, c'est un peu brûler une terre qu'on aime

Dernières images... merci à mes fidèles lecteurs

Un nouveau départ imminent vers la Belgique ...une séparation inéluctable et les racines de ma chair

"Faufilades" à Joal-Fadouth

Arrivée des pêcheurs à Joal

OSIWA

Je vous emmène à Joal dans le plus beau coin du Sénégal , en balade dans l'unique cimetière mixte du monde

Souvenirs d'enseignement...le temps qui passe....

Vous ne saurez jamais ce que l'Afrique m'a apporté

Avancée de la pauvreté au Sénégal

Awa , de la joie illusoire à l'atelier de couture

La soif du Pouvoir...

Ici les hommes vivent avec Dieu, là-bas ils l'ont oublié ...

Petite mise au point: mes positions contrastées entre les sociétés africaines et européennes

Une vidéo saisissante regardez la montée de l'océan! Mettez le grand écran!

Presque rien de nouveau sous le soleil du monde...

La "laïcité de l'Etat et l'influence des confréries religieuses au Sénégal

Lilyan Kesteloot est partie rejoindre Senghor

L'Océan se déchaîne sur les plages de Saint-Louis vidéos récentes

Un rédempteur pour le Sénégal (article de fond)

Foi musulmane prédestination et terrorisme...

Erdogan, empereur romain

Amnesty International rapport 2017-2018 sur le Sénégal

Maurice Béjart , un sénégalais de sang

La fragilité de la vie humaine

L'homme n'est que le chaînon de l'humanité

Sauvageries africaines et paradis blanc

Une nouvelle construction d'un atelier de tailleur chez El Hadji

Boulevard Haussmann le coeur de Saly

L'exode rural au Sénégal

Les zèbres noirs et blancs

Dieu est un fumeur de havane

LA CHINE et LA FRANCE les deux grands pilleurs de l' l'AFRIQUE et du SENEGAL

Développer l'Afrique

Le Sénégal à la croisée des chemins

Le soleil ne tue pas l'africain

A Jean d'Ormeson, son écriture et ses réflexions me fascinèrent

Ici les gens errent dans le labyrinthe chaotique et poussiéreux de leur vie

Le temps humain, ce mangeur de vies

Oubli

Si tu veux être amant sans être fou d'amour, mon fils

De misérables masures africaines sortent les habits des rois

L'Afrique immobile n'existe pas

L'hiver d'Afrique

France Gall, la muse de mon adolescence juvénile

Rencontre avec Jeanne

Gorée, la mémoire de l'esclavage

Rêves de sang - Murmures (auteur inconnu)

Crépuscule ( Malick Fall) - Midi ( Cheik Aliou Ndao)

Celui qui a tout perdu (David Diop)

Afrique mon amour (auteur inconnu)

L'Afrique égarée est en mouvement, elle sort de son sommeil

Les baobabs, les repas et les marchés d'Afrique

Parfums d'Afrique

Le jour se lève

Le soleil, l'ombre et l'eau, les trois grandes valeurs de l'Afrique

Retour sur un sujet passionnant: la conception du temps humain en Afrique et en Europe

L'Afrique des esprits

Le zébu d'Afrique

Le serial killer de l'Afrique

Le roi lion

Cimetière des éléphants

L' amour mixte

Ecrire, coucher des émotions sur papier m'a toujours passionné

Petit Mamadou, peut être un jour dans ta vie te souviendras-tu de moi....

A Dani, une amitié fidèle comme une ombre

Tomber amoureux du ciel étoilé d'Afrique

Les pirogues s'en vont, les pirogues s'en viennent...

A chaque naissance, une histoire commence...Une histoire avec les autres...

Ces paysages d'Afrique qui peuplent mon quotidien et ma mémoire

Lamb va très bien...

A Louis Richardeau, l'enfance sorinnoise...

Images de Guy... l'amour de l'Afrique...

Soigner les hommes pauvres et nus...



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion