www.guywilmotte.com

Il n'est pas de montagne plus haute que les marches de l'oubli

Ceci n'est pas une histoire vraie

    



      



Une jeune femme  a choisi de supprimer son e-mail, en -  je suppose - anéantissant tous les articles que je lui avais écrit depuis 3 mois, je profite de votre  curiosité pour  coucher sur papier blanc ces quelques derniers mots:

Pas besoin de panache, pas besoin de beaucoup d'illustrations, ni de photos surtout, seuls quelques mots suffiront pour traduire nos aventures communes...

Pas besoin d'écriture rouge ou de poésie, des mots bruts déshabillés de tout aspect affectif et sentimental, des mots, toujours des mots...

Des mots froids comme le marbre de Carrare, des mots figés pour toujours dans la mémoire, des mots pesants comme des pelures d'oranges, des mots ronds comme la terre entière, des mots carrés à trancher au couteau de la violence...


Des mots à préserver de toute tendresse, de toute amitié, des mots à déchirer et à jeter en poubelle, des mots à brûler,



des mots qui ne servent plus à rien
sinon à ne pas cesser de vivre...





26/12/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres