www.guywilmotte.com

Il n'est pas de montagne plus haute que les marches de l'oubli

Les beaux proverbes d'Afrique

Si vous passez votre souris, le texte s'arrêtera... un peu de patience...le texte arrive...Merci

Il y a l'eau et le milieu de l'eau - si une antilope sort de la forêt,elle ne demande pas à boire chez la gazelle - le mouton noir qui manque que vous n'avez pas vu durant le jour, vous ne le verrez pas non plus à la nuit tombée - c'est ensemble que les singes ramassent les fruits - ce que le vieux voit couché, le jeune, même debout, ne peut l'apercevoir - tout ce qui est debout se couchera - quand une souris, face au chat tient à dire au revoir au chien avant de la rejoindre, c'est qu'elle a tout compris - l'amour est un puits de miel qui a parfois des goûts de fiel - pour rien, certains vous aiment et pour un rien, d'autres vous haïssent - le moustique suce le sang de l'homme mais craint le vent - la dignité de l'homme est dans la parole donnée - ce n'est pas l'eau qui éteint le feu du piment, c'est le riz - on ne plante pas le manioc de la main gauche pour l'arracher de la main droite - si tu as fini de te désaltérer, ne trouble pas la source pour les autres - le temps n'est pas du savon mais il blanchit - on ne se lie pas d'amitié avec un éléphant pour échapper à la rosée - on n'attache pas une chèvre avec une trop longue corde - si tu abats un arbre, regarde-le en haut - le serpent paresseux ne mangera pas de grenouille - le crabe qui reste immobile n'engraisse pas - n'insulte pas le crocodile avant de traverser le fleuve - tout ce qui se passe dans un ménage était connu pendant les fiançailles, mais ils n'y accordèrent aucune importance - l'enfant, c'est de l'argile, il prend toujours la forme qu'on lui donne - le temps n'est pas du savon mais il blanchit - celui qui vend des tomates ne doit pas se bagarrer - le pénis de la hyène n'est pas une balançoire pour un chevreau - si tu pisses  étant couché sur le dos, avant que les autres ne soient mouillés, tu seras trempé - tout paresseux est responsable de son état d'intelligence - celui qui se sent seul doit rejoindre le troupeau - la religion de l'homme est dans son coeur - la parenté du jour dépasse celle de la nuit - le goutte-à-goutte devient jet d'eau - ce qui échappe de la bouche est pire que ce qui échappe du derrière - l'enfant est le pied du vieux - l'homme affamé ne connaît ni loi ni respect - tout homme sent le cadavre - l'homme qui aime le travail finit par s'enrichir - le marchand est une prostituée - apprendre par ouï-dire n'est pas fiable - la bouche d'une femme est une flèche - éduquer une fille c'est éduquer toute une nation - c'est la pluie qui tombe petit à petit et qui remplit le fleuve - la femme est une eau fraîche, une eau peu profonde qui noie - engendre c'est jouer aux dames - on ne castre pas deux fois un taureau - berger sans taureau finira sans troupeau - même une petite aiguille peut coudre un grand boubou - les mauvaises langues se noient toujours dans leurs crachats - un tronc qui reste dix ans dans le fleuve ne devient pas crocodile - ce n'est pas de la lâcheté de sauver sa peau c'est même de l'intelligence -  



01/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres