Entre aube et brouillard ( Gérard Frola)

De temps à autre, on lit une presse morne qui ne révèle aucun sens de l'écriture, parfois, on tombe sur des articles qui vous réveillent dans votre somnolence... 

Article du journal "le Métro" paru le 26 juin 2018

 

 02swylkm.jpg

" L'auteur, photographe, y décrit de manière superbe dans l'écriture, "le point du jour".

 

Extraits

 

"Mon paradis se trouve dans mon jardin, dans "mon bois" en bord de mer, dans ce parc naturel, à deux pas. Bien plus que le lieu, c'est le moment qui est essentiel. Quel émoi que de se retrouver seul, avant l'aube à observer à se construire trait par trait, couleur après couleur, un paysage."

6bef0d39b4c41fbfdcf87905bc0cb638.jpg
 

Ainsi, éclairée par la seule lumière de la pleine lune, l'eau se trouble sous les lueurs nocturnes, avant l'aube, l'heure bleue colore profondément les scènes naturelles. Lors de ce moment magique "entre chiens et loups", les oiseaux se mettent à chanter et les fleurs dégagent le plus intense de leur parfum. La vie reprend son cours normal après ces quelques minutes bleues pour laisser place à l'aube qui amorce un ballet de couleurs, plus chaudes les unes que les autres. Entre orange profond et rouge vif, le jour se lève...

 

90681af9ee670308c6dc0b5986ce59d2.jpgamanhecer-e-anoitecer.gif







26/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion