Et vous tous, ....

Et vous toutes, mes tout petites filles, toi, la Marie-Claire,qui fut la première amourette de ma jeunesse, toi, Tity, la compagne de mes 18 ans, toi, la Marie Ndenga qui devins la première femme de ma vie, vous trois qui connurent des destins tragiques... Et toi, Christine, qui devins la maman de mes trois enfants je te dois tous les baisers du monde... chacune de vous qui avez magnifié l'Amour et toutes vous autres de votre Afrique magnifique... toi, la Jeanne tendre qui me fis découvrir ta superbe région de Joal, et toi Abi, la discrète armée de toute ta beauté intérieure et ta foi musulmane, et toi, la Mame Diarra de ta belle ville de Thiès, avec ton énergie et ta tendresse, et toi, la Nina et toutes tes envies de ravir l'homme de ta vie, et toi, la Coumba de Nguekokh et la tenue magnifique de ta petite boutique et toi, la belle Hélène et la fièrté de ta belle race, et toi, la belle Angèle pétrie au sceau de ta gentillesse, et toi, la toute petite, la minuscule enfant de Saly, perdue dans les dédales des hommes qui profitent de ta bonté et de ton innocence juvénile, et toi, la gambienne qui me revis souvent au bar de Saly, et toi, ma meilleure amie qui te traînes à genoux sur les sables de Saly ...pour quelques sous, et toi, ma petite vendeuse de cacahuètes chaque matin à l'ombre de ton arbre avec tout ton sourire juvénile qui m'apporte la joie du monde, et toi Wolé, la chair de mon sang, mon amie peule, et tous vous autres, de "chez Etienne"" ce havre de paix, cette joie de rencontre entre les hommes, etoiles trois Image.gif et toi, ma soeur Gilberte, qui à tes 10 ans, reçus le plus beau des cadeaux du monde.. un bébé en rires et en pleurs à cajoler dans tes promenades d'enfance... vous êtes tous les amours de ma vie... un peu de nous, un peu de vous, un rien du tout je vous dois tout ce que je suis



03/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion