www.guywilmotte.com

Il n'est pas de montagne plus haute que les marches de l'oubli

Hommage à Philippe Adam, mon collègue

 

artfichier_59386_3851910_201406183228991.jpg

 

Mon cher Philippe, rentrant d'Afrique en ce mois de mars 2019, à l'aube du printemps d'Europe, j'appris tardivement par mon épouse ta si brutale disparition. Tu vivais encore ta jeunesse et déjà tu nous quittes pour de nouveaux rivages lumineux et subtils. Mes pauvres mots ne pourront pas traduire l'homme que tu étais. Dans les plis de ma mémoire de prof, je retiens de toi l'empreinte de l'affection pour tous ceux que tu rencontrais.. Tu savais si bien nouer les liens fraternels, tu as illuminé des milliers d'élèves leur donnant la formation du corps qui va de pair avec celle de l'esprit. Tu profitais de chacune de tes rencontres pour pénétrer dans le coeur des autres. Tu fus un sacré vagabond de nos vies affectives. Sur tous les murs, dans tous les couloirs, dans cette hautaine salle de gym de l'Institut Saint-Joseph de La Louvière, tu y as laissé l'empreinte de ton sourire et de notre affection. Tu m'appris la valeur de la rencontre et de la générosité des hommes, en ce sens, tu fus unique et mon collègue le plus précieux, Je reste affligé de ton envol vers le paradis des dieux. Tu restes l'Ange que je garde. Guy (à Philippe Adam, mon collègue - 1979-2007)



21/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres