www.guywilmotte.com

Il n'est pas de montagne plus haute que les marches de l'oubli

Je me noierai dans tes merveilleux labyrinthes

 

 

 

 

"A chaque amour que nous ferons...on y trouvera nos empreintes et de là, nous nous perdrons...

 à chaque instant, tout recommence, chaque souffle, un tourbillon, chaque geste, une impatience...."

 

labyrinthe[1].png 

Dès la première image du diapo, passer votre souris en dessous et décocher la musique, puis écartez votre souris...

Cliquant sur l'image, vous l'aurez en plein écran avec quelques distorsions.

 

J'ai voulu - avec toute la douceur possible - dédier à Abi que je connais depuis trois ans, tout l'amour que je lui dois pour sa tendresse pure et juvénile, pour tout l'élan qu'elle m'apporte dans mon idéal d'aider mes amis peuls, elle est le pilier central de toute mon action dans ce pays si chaleureux et accueillant du Sénégal.

ICI aussi, loin des contraintes européennes, l'amour se vit au jour le jour avec l'infini de la vie qui passe...



27/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres