Je ne crois pas dans l'avenir enchanteur de l'Europe

En fait, pourquoi l'européen que je suis est-il captivé par l'Afrique et le Sénégal en particulier ?

 

15727170_10210335792022653_5946264533683305114_n.jpg

Nos pays d'Europe sont « aseptisés », tout y est codifié, réglementé, ciselé. La nature n'y existe plus à part quelques plantations d'arbres régulièrement "coiffés" dans nos villes, tout y est asphalté, goudronné, bétonné...L'homme européen a perdu le contact avec le monde animal... Voyez une vache qui se promène en ville ou un troupeau qui traverse l'autoroute..En Afrique, les hommes n'ont pas perdu ce fil conducteur avec la nature et le monde animal, tout y est mélange et harmonie. Les vieux sont disparus de nos villes comme les plus fragiles d'entre nous, en Afrique, tout le monde est ensemble dans les mêmes contingences et la même communion. Tout le monde a besoin de chacun, les biens terrestres sont collectifs, l'argent appartient à tous les hommes, notre internet, nos tv, nos grandes surfaces, nos villes de solitude nous ont racrapoté dans nos égoïsmes, dans nos individualismes, oubliant le souci des autres. Toutes les rencontres de hommes y sont devenues virtuelles. Les marchés d'Afrique sont des vrais lieux de rencontres des hommes, les villes y ont gardé leurs dimensions humaines, là-bas, tout se règle par des palabres interminables, personne n'a raison mais tout finit par arranger les parties en conflit. Tout réside dans la discussion et dans les accords mutuels. En Afrique, tout et mouvement entre les hommes, en Europe, tout est fuite et échappatoire, tout est argent, celui qui s'enrichit est celui qui a volé les plus les pauvres, les grandes sociétés européennes, les banques et les Etats n'y vont pas de main morte, chez nous, tout est réduit à la famille nucléaire, En Afrique, les générations s'entrecroisent, s'entraident, se solidarisent, les enfants naissent dans la solidarité du clan familial, les familles entre elles sont reliées par les liens de fraternité universelle. Ici tout est pour soi, là-bas tout est pour tous. Les « vieux » d'Afrique restent reliés avec toutes les générations suivantes, les derniers-nés se nourrissent de l'expérience des anciens. Je ne crois pas en l'avenir humaniste de l'Europe, par tous les indices de la baisse de sa fécondité et par le vieillissement de ses populations, elle est condamnée à des déséquilibres de plus en plus grands entre ses forces vives et ses aînés. A l 'horizon du demi-siècle, elle ne parviendra plus à rajeunir ses populations vieillissantes et pendant ce temps, l'Afrique deviendra le continent le plus jeune de la planète, c'est à dire le plus innovant. L'Afrique est un continent qui bouge mille fois plus vite que l'Europe rabougrie, elle s'est emparée de toutes les technologies modernes, elle est passée du Moyen Age aux temps modernes, elle a fait un bon de 10 siècles pendant que les européens patinent et se désespèrent de leur solitude et de la disparition de leurs racines. L'avenir appartient aux peuples solidaires qui auront pu dominer et dépasser l'esprit individualiste des sociétés européennes en décadence.

 

"les européens courent après le temps qui passe et les déshabille,

le temps court après les africains qui rêvent de matins enchanteurs."

Prenons l'exemple de la France...

En 2050 la France comptera 74 millions d'habitants, le vieillissement de sa population et la réduction de sa fécondité déboucheront sur le fait qu'1 français sur 2 sera à l'âge d'être dans la vie active. (37 millions de français travailleront pour nourrir 74 millions d'entre eux.) Dans le même temps, l'Afrique par sa fécondité, sa lutte médicale ses innovations en tous  genres comptera les deux-tiers de sa population dans les services pour générer 

son avenir économique qui sera en spirale ascendante. 



21/06/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion