www.guywilmotte.com

Il n'est pas de montagne plus haute que les marches de l'oubli

Je ne sais pas où tu finis, tu ne sais pas où je commence...

Tu portes ma chemise
Et je mets tes colliers
Je fume tes gitanes
Tu bois mon café noir
Tu as mal à mes reins
Et j'ai froid à tes pieds
Tu passes mes nuits blanches
Et j'ai tes insomnies
Je ne sais pas où tu commences
Tu ne sais pas où je finis
Tu as des cicatrices
Là où je suis blessé
Tu te perds dans ma barbe
J'ai tes poignets d'enfant
Tu viens boire à ma bouche
Et je mange à ta faim
Tu as mes inquiétudes
Et j'ai tes rêveries
Je ne sais pas où tu commences
Tu ne sais pas où je finis
Tes jambes m'emprisonnent
Mon ventre te retient
J'ai ta poitrine ronde
Tu as mes yeux cernés
Ton souffle me réchauffe
Et j'étouffe tes cris
Je me tais quand tu m'aimes
Tu dors quand je le dis (Moustaki)

Aucune description de photo disponible.
 
 
 


05/07/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres