Jeanne et Abi restent dans les fibres de ma mémoire et Diarra revient comme une poussière d'étoiles....l'Amour est un voyage sans détours

P1090846.JPGP1090847.JPGP1090851.JPG

Diarra, c'est les flammes du ciel, c'est de l'écorce de bois tendre, c'est un flocon de neige du Kilimandjaro, c'est une brume de novembre quand les bateaux s'enlisent,c'est l'envie qui me mord dans le cou, c'est le coeur qui avoue, c'est une lumière d'éternité, c'est un voile de satin clair sur une juppe en dentelle de Bruges, c'est un rendez-vous sur le pont des soupirs, c'est l'Afrique dans une Europe ensorcelée... 



10/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion