www.guywilmotte.com

Il n'est pas de montagne plus haute que les marches de l'oubli

Jours de campagne V

256-horsetw1.gif

Bonjour, 

 

18 février 2019

 

cropped-banniere-diamnews.jpg

 

Ici, la campagne pour l'élection présidentielle se poursuit au rythme des jours, il reste quelques jours... avant le sprint final. Samedi : repos  Dimanche: la plupart des sénégalais ( pas tous!) se rendront dans leurs 15.397 bureaux de vote pour élire le présidentiable de leur choix parmi 5 candidats dont un ancien président et un outsider...mon candidat préféré...

 

Quelques titres QUI TRACENT l'AMBIANCE...

 

- Wade s'envole chez le Président Guinéen qui ne porte pas Macky dans son coeur

- Issa Sall traque les hommes de Macky

- Macky rend hommage à ses parents (Fatick)

- Idy tance, ministres, g, hommes d'Affaires de Matam

- "Mes concurrents organisent des caravanes sans queue ni tête" (Macky Sall=

- "C'est la famille au coeur de la République (Société Civile)

- Macky dans la ville de Thiès (ville d'Idrissa Seck) "Thiès est tombée"

 

 DSC06418.JPG

 

Dans le vote qui aura lieu ce dimanche au Sénégal: il faudra tenir des tendances spécifiquement africaines:

 

images (2).jpg

 

5-candidats-présidentielle-2019-Sénégal.jpg
mouettes1[1].gif

 

garde-rouge-1440x564_c.jpg

 

1° Dans tous les pays d'Afrique, les africains considèrent leur "chef" comme un personnage sacré

2° Au Sénégal, Macky Sall depuis deux ans de réveil avant ces élections a bien soigné son auto-sacralisation

3° Le Sénégal compte 42% de sa population analphabètes qui sont dépourvus de jugements logiques

4° Les grands intellectuels - et il y en a de très bons - font partie des sphères du POUVOIR

5° Cette élection est très ouverte car il y a de "sacrées pouliches" dans l'opposition

6° En dépit de tout ce que le Pouvoir raconte, je n'ai pas du tout l'impression qu'elles seront "transparentes"

7° Un deuxième tour - s'il y a - assure le départ du président actuel contrée par une opposition qui fera bloc

8° Il faut espérer - à tout prix- qu'elles se dérouleront dans un climat de paix civile

9° Il faut reconnaître à Macky Sall qu'il a su préserver cette paix, qu'il a éteint la scission de la Casamance, 

    qu'il est intervenu très positivement pour démettre l'ancien président de la Zambie...

10° Mais cet homme n'a pas le charisme d'un Mandela ou d'un Savimbi, il est dépourvu de toute humilité.

 

0111.gif

 

Le Sénégal est vraiment à un tournant de son histoire et de sa démocratie

Seul le choix des sénégalais décidera de leur avenir commun, qui faut-il l'espérer, réduira sa pauvreté, fortifiera l'enseignement pour tous, créera des emplois pour son immense jeunesse qui est belle

VIVE LE SENEGAL   UN SENEGAL "EMERGENT" pour les plus déshérités et non une caste pour les plus riches!

 

barreVAR01.gifbarreVAR01.gif



19/02/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres