Jours de campagne VII

Embassy of Belgium in Dakar <Dakar@diplobel.fed.be>
Mer 20-02-19 13:51
Embassy of Belgium in Dakar
 

Message à la communauté belge au Sénégal 20/02/2019 

 

Le 24 février 2019, le premier tour des élections présidentielles aura lieu au Sénégal. Des manifestations pourraient avoir lieu avant ces élections mais aussi à l’occasion de la déclaration des résultats. Il est vivement conseillé d’éviter tous les attroupements et les mouvements de masse. Conformément à un arrêté du Ministère de l’Intérieur du Sénégal, la circulation des véhicules de région à région est interdite de samedi 23 février à minuit à dimanche 24 février à minuit.  Cette interdiction ne s’applique ni aux véhicules de secours et ambulances, ni aux déplacements vers ou en provenance de l’aéroport international Blaise Diagne.  Des justificatifs devront alors être produits (passeport, documents de voyage).  L’Ambassade vous conseille de limiter vos déplacements le jour du scrutin.

 

Ambassade de Belgique

DAKAR

Tél : 00221/ 77.637.01.78 (GSM de garde)

 

Les belges et les français sont avertis.

 

Le jour du vote, on s'attend à ce que un important nombre de sénégalais se voient refoulés des bureaux de vote car leur identité ne serait pas reprise sur les listes électorales, on peut s'attendre - comme aux élections législatives de 2017 - à des saccages de bureaux de vote ainsi qu'à des violence entre partisans du Pouvoir sortant et ceux des partis d'opposition.

 

Des résultats provisoires seront transmis par le canal des médias (TV internet) le jour du scrutin en fin de journée.

 

Si le candidat du Pouvoir sort largement gagnant, la rumeur d'élections "volées" "non transparentes" pourrait faire naître des violences.

L'un des candidats de l'opposition a dans son programme la rupture intégrale avec les influences actuelles de l'ancienne colonie, la sortie du Fcfa de la mainmise de la France...

 

Comme la toute grande majorité des européens vivant sur le sol sénégalais sont français, il y aurait assimilation de la nationalité française sur les belges et les non-français.

 

Si les résultats électoraux font état de la nécessité d'un second tour, les risques sont tout aussi grands.

"A bon entendeur, salut"

 

Journal de campagne : 20 février 2019

 

cheval-5.gif

Le Dakar Times titre : "Il n'y aura pas de second tour"

déclaration péremptoire du MINISTRE DU TOURISME!

 

Voici vraiment l'influence de ce quotidien sur le choix des sénégalais, il enfreint une bonne décision du Pouvoir qui est d'interdire - pendant la campagne - tout sondage d'opinion. 

Ceci est la CONFISCATION du choix des sénégalais

 

 

- au Sénégal, les internautes sont entrain de devenir des sentinelles de 

  leur démocratie... titre le même journal!

 

Parcourant les sites Facebook  des candidats de l'opposition, je m'aperçois que les louanges de leurs admirateurs sont "pollués" par des commentaires lapidaires émanant d'internautes du parti au pouvoir...

 

 Walf Qotidien, ma référence, un journal d'opposition constructive:

 

 

- Macky Sall promet monts et merveille à la banlieue dakaroise...

  (des centaines de millions sont promis à différentes catégories de 

   sénégalais.

- Madické Niang, qui est pétri d'humour, grand avocat fait le plein 

  dans sa ville natale de St-Louis, il grimpe dans mon estime..

- Idy en promenade dans la ville de la mairesse Aïssata Tall Sall qui 

  critiqua le pouvoir pendant des années et se rallia à lui:

  "Je suis arrivé dans sa ville le soir, j'ai cru à une coupure de 

  l'électricité, en fait, cette ville ne dispose pas d'éclairage public" Pan!

- Macky Sall: "mes adversaires ont peur de tenir des meetings dans

  des stades"...

- Madické, encore lui! fait le procès des fossoyeurs de la justice!

  dans la ville du... Ministre de la Justice...

  "notre justice n'est plus indépendante,  elle est instrumentalisée 

   pour liquider des adversaires, notre démocratie est en recul...

  " un ministre de la Justice ne doit pas être un militant qui se réclame

    ouvertement d'un parti, qu'il soit là pour servir son pays!"

- Idy veut encourager l'éducation et le savoir, complètement délaissés

  par le Pouvoir sortant.

 

 

On voit dans toute la presse, une grande percée pour l'avantage de voter pour SONKO, la coqueluche de la jeunesse sénégalaise, qui sait?

 

à bientôt,

 



22/02/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion