L'Afrique... à la cadence des éléphants

Mes amis et chers lecteurs, 

 

Je vous écris pour vous informer de ma situation actuelle:

 

Je suis logé dans un studio en plein village africain, le couple qui tient ce studio est un sénégalais marié à une dame française qui se trouve à Paris avec laquelle j'ai de fréquents contacts.

Nous nous trouvons devant des problèmes inextricable pour obtenir la wifi que je ne puis capter car l'intensité du réseau doit être renforcée en plaçant une livebox mais ... nous sommes bien en Afrique et il y a rupture de stock chez Orange à Dakar, donc, tout le monde ici attend ces fameuses boites, il en est de même pour le raccord TV...

Je me trouve donc dans la difficulté d'écrire ces articles car je dois me déplacer en ville avec un ordi sous le bras, ce qui n'est pas trop commode ici.

 

J'ai du retardé mon arrivée chez les peuls en fin de cette semaine car, j'ai du à nouveau passer des examens cardiaques qui ne révèlent pas grand chose

 

Je peux quand même suivre les événements de Belgique par certaines TV monde car il n'y a ici aucun journal belge, la seule voie est le journal "Le Monde" que nous recevons avec retard.

 

Tout est calme ici, la ville s'anime de grand matin, les touristes européens reviennent activement, je ne sais où en sont les réservations d'hôtels mais cela semble s'étoffer.

 

Il est grand temps car on sent encore une grande misère chez les sénégalais qui vivent des menues débrouilles journalières... à bientôt



25/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion