www.guywilmotte.com

Il n'est pas de montagne plus haute que les marches de l'oubli

L'école d'aujourd'hui...

Extraits de « Voulez-vous vraiment des enfants idiots ? » T.Maschino

 

« L'école d'aujourd'hui est devenue une entreprise d'abêtissement.

Les profs sont des moulins à paroles, qui débitent au fil de leurs quotas d'heures hebdomadaires leurs chapelets de phrases et d'analyses, devant des classes amorphes, de têtes hébétées, des crânes décervelés…

Le phénomène le plus perceptible est ce mal qui ronge l'actuelle population scolaire : un vocabulaire qui se raréfie de plus en plus. Une incapacité croissante à s'exprimer par écrit. Une impuissance patente à raisonner. Une disparition quasi-totale de la curiosité intellectuelle. Sans parler d'une inaptitude chronique au débat, à la discussion. »

 

« Non, les élèves n'ont plus le sens de l'effort et encore moins celui du travail : lire, penser, réfléchir, méditer ou seulement décortiquer un problème : pour eux : ce sont autant d'opérations impossibles, hors de portée. Ils ont l'esprit figé. Anesthésié. Plus rien ne les accroche, pas même les tremblements du monde dont la télé leur renvoie parfois les images sanglantes… »

 

« Tous mes collègues se plaignent de bavardages continuels.ici, également aucune méchanceté, mais une désinvolture qui irrite l'enseignant, le déprime ou, tout au moins, le démobilise. »

 

« Parler net dans ce milieu, est de la dernière inconvenance. Pire : c'est une trahison. Le malade se porte bien, qu'on se le dise ! (1983)

 





27/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres