www.guywilmotte.com

Il n'est pas de montagne plus haute que les marches de l'oubli

L'épopée de Léon Tillieux (solitaire à vélo)




Entre rêve...et réalité



Un voyage rêvé et préparé depuis de nombreux mois, réalisé en solitaire en grande partie...mais au cours duquel je ne me suis jamais senti seul.Car sur la route, les rencontres se multiplient.Surtout le soir lorsqu'il s'agit de planter la tente, et que d'une façon la plus inattendue, des gens de conditions souvent modestes m'ont ouvert la porte pour le repas du soir, pour prendre une douche ou pour me reposer.Certains m'ont offert spontaznément le petit déjeuner ou un pique-nique avant de repartir.


Un voyage au rythme de la solidarité avec des ONG qui depuis des années rêvent d'un monde plus juste: Entraite & Fraternité, Vivire Ensemble, OXFAM, la fondation Damien et le groupe Tiers-Monde de Gesves.Une centaine de persones m'ont pârrainé en versant par km parcouru, un, deux eurocents ou davantage à l'une de ces ONG.


Une route où il a été également question de mémoire: le camp de concentration de Buchenwald où Albert Beaujean de Huy, résistant et prisonnier politique, a passé de nombreux mois en 1944 et 1945.

Ce film amateur réalisé avec des moyens techniques limités vous fera découvrir des pays peu connus: outre l'Allemagne et la Pologne, la Lutuanie, la Lettonie, l'Estonie et la Russie.Saint-Petersbourg ville magnifique, à découvrir à l'époque des nuits blanches mais ville également aux contrastes saisissants.

Un film où se mêlent aventure, humour et paysages qui vous feront rêver.Un voyage où parfois ce qui paraissait utopique devient réalité.
Léon Tillieux

tout prochainement en vidéo...



22/04/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres