L'hospitalité sénégalaise

Accueillant, chaleureux et hospitalier, le Sénégal, Finistère de l’Afrique, a su conserver une de ses valeurs essentielles : L’hospitalité, la Teranga en wolof. Toujours prêts à faire découvrir aux visiteurs, les richesses de leur pays, les sénégalais aiment partager leur traditions et leurs cultures. Ce mot “Téranga“ est un leitmotiv au Sénégal. Mais quel est son origine ? En Wolof, ce mot vient de Teral, (la terre ou l’arrivée).

 

Il y a, depuis toujours, eu un brassage important des peuples et des cultures dans cette région du monde. Cette rencontre des cultures a fait qu’aujourd’hui les sénégalais sont très ouverts envers l’étranger. En fait, de part une envie commune de vivre ensemble, les Sénégalais (peuple très métissé) entretiennent une très longue tradition d’hospitalité. Ils aiment que l’étranger puisse se sentir comme chez lui.

 

Dès votre arrivée, vous en entendrez parler car les sénégalais en sont très fier. Cette hospitalité se vit donc au quotidien et ne laissera jamais indifférent l’étranger qui cherche à s’intéresser et à comprendre le Sénégal. Le plaisir de recevoir est donc une réalité au Sénégal. Cette hospitalité au Sénégal s’exprime dès le départ par les salutations puis l’accueil que l’on réserve à l’étranger.

 

Dans une maison sénégalaise lorsque l’on fait la cuisine, il n’est pas question de peser les ingrédients. En effet, d’une part les familles sont grandes mais d’autre part il y a toujours une place pour l’imprévu. Au Sénégal, on cuisine donc dans de grosses marmites. Lorsque la maîtresse de maison prépare le repas, elle ne tiendra pas seulement compte des personnes de la maison mais également de l’arrivée éventuelle de parents, amis ou visiteurs imprévu. Et s’il y a des restes alors ils seront, à la fin du repas, distribués aux plus démunis. Le plat unique est placé au milieu des convives et les femmes vous réserveront, à vous l’étranger, les meilleurs morceaux. Pour ne pas vous gêner on vous donnera une cuillère car les sénégalais mangent souvent avec les doigts. Mais si vous voulez tenter l’expérience cela leur fera grand plaisir. Avant de commencer à manger, vous entendrez parfois « Bismilahi ». On remercie Dieu de nous offrir cette nourriture.

 

Allez-y, lancez-vous et faites seulement attention à deux choses : Le repas étant pris dans un plat unique, vous ne devez manger que ce qui se trouve juste devant vous. Ensuite, ne vous servez qu’avec la main droite (la main gauche est réservée à la toilette intime). Un peu plus tard, on vous invitera certainement à gouter l’Ataya, le thé à la menthe sénégalais : N’hésitez pas, surtout s’il fait chaud car ce thé servit très chaud vous apaisera (c’est le thé du désert)

 

L’authenticité de l’hospitalité des sénégalais pourra vous surprendre les premiers temps et peut-être même vous gêner mais ce côté festif et jovial est une caractéristique essentielle de la culture sénégalaise. Vous êtes le bienvenu ! Bienvenue au Sénégal, Bienvenue au pays de la Teranga. 



25/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion