www.guywilmotte.com

Il n'est pas de montagne plus haute que les marches de l'oubli

La Grande Fête de la TABASKI chez mes amis peuls

P1090754.JPG
Voici la maison de mon ami Mamadou Ka, la deuxième porte à gauche est ma chambre...c"est un paradis d'Afrique!

 

P1220226.JPG

Les enfants de Khomkhoma, je reviendrai toujours vers eux!


P1220273.JPG

P1220252.JPG

P1220223.JPG

P1220269.JPG

 

J'ai donc passé le weekend de la Tabaski chez mes amis peuls, j'y suis parti la veille, le samedi, me suis réveillé de grand matin pour le jour de cette grande fête, vers les onze heures, hommes et femmes se rendent dans une clairière avec un iman pour la prière commune, je les ai filmés de loin par pudeur et respect de leur foi, je publierai cette vidéo bientôt.

P1220059.JPG

-Surprise : après la prière, je croise la jeune Abi sur un sentier qui mène à la maison de Binta, elle me salue (ici, toutes les jeunes filles qui saluent un aîné font une gentille révérence, rapide courbure de la jambe droite) elle m'apostrophe: "Guy, tu me pardonnes?" réponse : "je te pardonne"...

La tradition veut que l'on se demande et que l'on se donne les pardons réciproques...quel monde!

DSC01059.JPG

Après la prière, dans chaque maisonnée, on procède au sacrifice des animaux, là, trois chèvres, là six moutons, partout, le rituel se transporte dans le village entier: les gestes sont précis sans emportement, les enfants participent à l'action qu'ils devront reproduire plus tard, la transmission de la culture peul. Les bêtes ne souffrent pas, égorgement d'un trait, recueil du sang dans un trou de sable, quelques râlements et la mort s'avance vite... La deuxième phase est le dépiècement, chaque animal est minutieusement découpé en morceaux qui seront confiés aux femmes pour la cuisine de la fête.

 P1090795.JPG

Partout des monceaux de viandes fraîches, il y en a pour des jours et des semaines...

J'ai goûté la chèvre et le mouton, je préfère nettement la chèvre tous les plats sont confectionnés du même mélange: oignons cuits dans le vinaigre, petites pates assaisonnements divers, c'est un régal.

 
P1220230.JPG

P1220068.JPG

Je ne m'attendais pas à la grande réunion du soir, toutes les femmes et les hommes du village se réunissent en un point central pour refaire un nouveau repas, celui de la solidarité villageoise, chacun amène ses propres plats, il y en a partout, femmes et hommes séparés, c'est la tradition annuelle.

Cela se répète durant trois jours consécutifs

 P1220284.JPG

DSC01059.JPG

Ci-dessous, le lendemain, tous les morceaux seront découpés en fines lamelles de viande et suspendus au soleil, enveloppé de plastique la nuit pour prévenir de la voracité des chats, la viande sera ainsi séchée et conservée durant des semaines..

P1220129.JPG

P1090822.JPG

P1090796.JPG

 

 

 

 

P1090773.JPG



08/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres