La grande souffrance des musulmans

http://www.centreavec.be/site/musulmans-dans-la-soci%C3%A9t%C3%A9-belge-pour-un-vivre-ensemble

 

702831.jpg

 

Le sociologue Jan Hertogen a publié un recensement sur le nombre de musulmans vivant en Belgique.

Ses calculs parlent de quelques 800.000 musulmans sur le sol belge en 2015 avec des projections alarmantes vu l'augmentation du taux de natalité au sein de cette communauté, allant jusqu'à évaluer 50% de la population belge musulmane dans 16 ans...

A population constante, il chiffre l'année 2105 pour atteindre ce même chiffre.

 

Considérations:

 

img57a6138cc55ad.jpg
 

 

Felice Dassetto est un professeur émérite, sociologue des religions. Fondateur du Centre d'études de l'islam dans le monde contemporain, il a enseigné à l'Université catholique de Louvain, en Belgique. Il est membre de l'Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique. Il est surtout connu comme un des premiers chercheurs à avoir publié des études sur l'islam et les musulmans en Belgique, notamment l'ouvrage pionnier sur le sujet, L'islam transplanté. Vie et organisation des minorités musulmanes de Belgique, corédigé avec Albert Bastenier en 1984. Il publie plusieurs fois par an des cartes blanches dans les quotidiens belges Le Soir et La Libre Belgique.

 

Dassetto émet une très vive critique par rapport à a méthode de Jan Hertogen.

 

Il estime que par souci du respect de la vie privée, il est extrêmement difficile de se faire une idée précise du nombre exact de "Musulmans pratiquants" sur le sol belge. La méthode de Jan Hertogen consiste à chiffrer les personnes par rapport à leur pays d'origine considérés comme musulmans, or, toujours selon Felice Dassetto, toutes ces personnes ne peuvent être automatiquement et magiquement être cataloguées comme musulmans pratiquants, oubliant les agnostiques, les non pratiquants, les athées (les arméniens de Turquie, les araméens de Syrie)

 

La grande majorité des "musulmans" de Belgique y sont établis depuis de nombreuses années et viennent principalement du Maroc et de Turquie. Question posée à Jan Hertogen: "est ce qu'il suffit d'être originaire de ces pays pour être considéré comme un musulman pratiquant?" "Est-ce que tous les Turcs sont musulmans?"

 

Selon Dassetto, le nombre de musulmans pratiquants sur le sol belge serait d'au plus 400.000

                                                                                                                   soit 4% de la population belge...

 

De plus dans l'étude d'Hertogen, il est plus qu'énigmatique qu'il termine son étude par une invitation à déserter tous les partis politiques traditionnels belges pour se tourner vers "Le Parti Populaire"...

 

Il y a aussi une autre incidence très importante dans l'évolution de cette population, comme en Afrique, on constate un fort taux de natalité généré par la pauvreté mais il faut prendre en considération que de plus en plus de jeunes musulmans (même phénomène qu'en Afrique "musulmane") se détournent de plus en plus du formalisme de leurs parents et qu'ils abandonnent - sous l'influence bénéfique des cultures occidentales, l'interdiction des relations sexuelles avant le mariage, l'inégalité homme-femme, la polygamie...

 

J'ai écrit dans un article à l'adresse de l'évolution en Afrique que - contrairement aux idées reçues - la jeunesse va bousculer dans un avenir très proche les vieilles conceptions parentales, rien ne pourra freiner la montée de l'océan...

 

aboutaleb650.jpg

 

Une deuxième considération est le cas d'Ahmed Aboutaleb d'origine marocaine et de croyance musulmane... devenu maire de la plus grande ville des Pays-Bas: Maire de Rotterdam, il se montra intraitable vis-à-vis des islamistes de Charlie Hebdo...Il est devenu l'homme politique de l'année dans son pays, il est en tête dans tous les sondages pour devenir 1er Ministre...

 

Bref, il faut reconnaître que les musulmans de Belgique (pratiquants et non-pratiquants) doivent faire partie intégrante de la société belge, qu'il faut tout faire pour générer l'inter-culturalité.

 

L'islamophobie des belges conduit aussi à la peur musulmane

dans le sentiment de rejet et de leur assimilation à des terroristes potentiels.

 

Je reste convaincu de la naissance de l'interculturalité, de l'inter-religiosité qui fera la grandeur de la société belge et sa réputation en Europe et dans le monde.

 

"Mes croyances sont pour moi, jamais, je ne les imposerai" (Ahmed Aboutaleb)

 

Maire du Grand Londres....

 

220px-Sadiq_Khan_November_2016.jpg

 

Sadiq Aman Khan, né le 8 octobre 1970 à Tooting (Londres), est un avocat et un homme politique britannique, membre du Parti travailliste. Issu d'une famille modeste d'origine pakistanaise, il grandit dans la banlieue sud de Londres. Élu à la Chambre des communes du Royaume-Uni en 2005 pour la circonscription de Tooting, il occupe ensuite des fonctions ministérielles au sein du gouvernement Brown entre 2008 et 2010, étant successivement ministre d'État aux Communautés, puis aux Transports. Il est élu maire de Londres en 2016....



04/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion