Le lac rose au Sénégal, une merveille

 

BLOGUE_lac_retba_1.jpg

 

Le lac rose était autrefois rattaché à l’océan atlantique. Avec le temps, l’installation de la sécheresse a favorisé sa séparation puis son éloignement de cet océan par une accumulation de dunes de sable. Ces dernières sont depuis colonisées par des palmiers et des filaos. A 45 kilomètres de Dakar, vers le Nord, une des merveilles du Sénégal : un lac à la couleur bien particulière, un produit de la "pêche" tout aussi original et de superbes oiseaux.

Le Lac Rose appelé aussi Lac Retba a été rendu célèbre dans le monde entier par le rallye Paris-Dakar dont il constitue l'ultime étape.

 

images (3).jpgimages (6).jpgfisheman at work - Retba lake.jpg

Ce lac a des caractéristiques particulières : par un phénomène inexpliqué il est devenu, il y a maintenant 40 ans, rose. Et oui ! Selon les heures sa couleur vire du rose au mauve exactement comme sur les cartes postales. Or cette couleur n'est pas seulement un effet d'optique : en prenant l'eau dans votre main, l'eau est toujours rose. Alors pourquoi ?

 

Cette couleur est en faîte due à la présence au fond du lac d'une algue microscopique qui oxyde le fer de l'eau salée. La couleur est plus impressionnante quand le soleil est au zénith et pendant la saison sèche. Un beau spectacle à ne pas manquer ! La "Mer morte" du Sénégal.

 

lac-rose-660x400.jpgimages (8).jpg

 

Deuxième particularité du lac : l'eau est hyper salée à raison de 380 grammes par litres (comme la Mer morte) soit 10 fois plus que l'océan. Aussi, sur la rive sud du lac, le produit de la "pêche" n'est pas le poisson mais le sel. Des ouvriers, le corps enduit de beurre de karité, s'enfoncent dans les eaux du lac pour percer la croûte du fond du lac et en extraire le sel. Celui-ci est alors transporté sur les rives à bord de barques à fond plat que les femmes déchargeront pour déposer le sel en tas. Chacun amasse son propre tas qu'il marque de ses initiales ou d'un signe distinctif. Le sel est d'excellente qualité et le sac de 25 kilogrammes est vendu pour 22 Euros à des intermédiaires de Dakar.

 

2 2 Sénégal Lac Rose (1).jpgimages (1).jpgimages (4).jpg

UNE CURIOSITÉ SCIENTIFIQUE MENACÉE Pour les biologistes, le lac Retba entre dans la catégorie des milieux extrêmes du fait de sa forte concentration en sel (de 80 g à 300 g/l de sel par litre). A titre de comparaison, la concentration en sel de l’eau de mer est de l’ordre de 32 g/l. Pour les microbiologistes, le lac Retba est un lieu magique qui recèle des espèces rares et peu étudiées, les bactéries de l’extrême ! Des scientifiques ont déjà isolé de ce lac trois nouvelles bactéries dont une des bactéries la plus résistante au sel de sa catégorie ! Cet écosystème unique est pourtant gravement menacé par la surexploitation du sel marin.

 

visuel-Lac-Rose.jpg

 

Au XVe siècle, la surface du lac était de 15 km2,

elle est passée à 4 km2 en 1976 et ne cesse de diminuer depuis.

 

lac_rose_senegal.jpgimages (9).jpgimages (10).jpg

DSC02653.jpg

 

coucher-de-soleil-rose-2560x1600.jpg



15/09/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion