Les liens entre les grands trusts pharmaceutiques et le pouvoir : le monopole sur la santé humaine...

le prix des médicaments pour les populations pauvres d'Afrique et dans le monde est un problème de survie... 

 

« l'accès aux antirétroviraux n'est pas encore universel » : 46 % des 15 millions de séropositifs des pays pauvres ne disposent toujours d'aucun traitement.

La simple logique et surtout la santé des populations exigeraient que les trusts de la pharmacie soient expropriés sans indemnité, que leurs usines et centres de recherche soient mis au service de toute l'humanité et que les médicaments soient fournis gratuitement à tous ceux qui en ont besoin... au lieu de 1 200 euros la boîte de Glivec, par exemple ! (le Glivec est un médicament qui contient une substance active appelée imatinib. Ce médicament agit par inhibition de la croissance des cellules anormales dans la leucémie)

 

Les révélations sur le scandale du Médiator confirment que des liens existent entre le pouvoir et les trusts pharmaceutiques

sur le dos de la santé de la population.

 

 Capture-d’écran-2015-07-09-à-09.34.111-930x287[1].jpg

Depuis le 1er janvier 2009, par décision des pouvoirs publics français et belges, la redistribution humanitaire des médicaments non utilisés (MNU), est interdite en France et en Belgique, contrairement à d'autres pays européens, suivant ainsi les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Les associations humanitaires d’entraide ou de santé, ne peuvent donc plus légalement reprendre les médicaments non utilisés.

 

Sachez donc que les trusts de la pharmacie réalisent des profits considérables sur le dos des malades et de leurs salariés!

 

Dans le système capitaliste, certaines populations ne sont pas solvables, certaines maladies ne sont pas rentables. Rentabilité et solvabilité sont les deux mamelles de l’industrie pharmaceutique comme des autres branches. Ainsi les vaccins ne représentent-ils que 1 % des profits des firmes  : une goutte d’eau dans une mer d’argent. L’industrie pharmaceutique est en fait le secteur qui réalise le taux de profit moyen le plus élevé : 18,6 % contre 15,8 % pour les banques commerciales, qui viennent en deuxième position, largement devant les autres secteurs de l’industrie . L’importance de ces profits est parfois ahurissante : par exemple, le principe actif du Valium, diffusé par le trust pharmaceutique suisse Hoffmann-La Roche, atteint 4 870 dollars le kilo au Canada et même 10 000 dollars le kilo en France, alors que le laboratoire, au cours d’un procès qui a eu lieu voici quelques années au Canada, a reconnu que le coût de production lui revient seulement à 35 dollars le kilo  ! Les grands manitous du complexe médico-industriel touchent des revenus faramineux...

 

Vous voyez, l'histoire ne s'arrête pas là... Il nous est extrêmement difficile de nous procurer des antibiotiques dont la date de péremption est tout-à-fait surfaite et elle n'a d'ailleurs qu'une seule finalité commerciale...et pourtant, comment soigner un enfant dont la blessure a atteint un niveau de gravité telle qu'on ne peut se passer de cette médication?  Les grands trusts pharmaceutiques liés au pouvoir enveniment notre action.

 

Au nom des hommes pauvres, il faut démanteler ce système qui prive beaucoup trop d'humains de la nécessité vitale d'échapper à la mort .

Ceci s'appelle de la "non-assistance à personne en danger"!

 

La lecture de cet article vous en dira long!....http://webduweb.free.fr/medical.htm

 

De fait, 25 % de la population mondiale, vivant dans les pays développés, consomment 80 % des médicaments produits dans le monde. La dépense par habitant et par an se monte pour eux à 305 euros, contre 15 euros dans les pays dits « en voie de développement » et même 3 euros dans les pays les plus pauvres. À eux seuls, les Américains consomment plus de la moitié des médicaments vendus sur l’ensemble de la planète.

 

 

 

 

 



15/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion