Les matins d'Afrique enchanteurs


P1280125-001.JPG



 Ce matin, je me suis réveillé tôt, muni de mon appareil photos, je me suis dirigé vers le centre de Saly, il y a d'abord cette longue route qui part de ma résidence et qui mène au rond point de la boulangerie "l'Epi doré" prenant à droite, on arrive dans le centre de Saly, le soleil s'est à peine levé que la vie commence de toutes parts, le petit vendeur de café est là depuis le milieu de la nuit entouré de ses fidèles clients (4 centimes d'euro la gobelet de nescafé sucré)

les hommes et les animaux vont et viennent, les taxis percent l'aube de leurs klaxons stridents à la recherche des premiers clients du jour, les petits talibès sont en quête de nourriture pour leur déjeuner que des passants et des vendeurs d'échoppes leur offrent gratuitement, le petits chevaux sont prêts pour les transports de marchandises, les putes dorment encore, les premiers enfants en tenue scolaire attendent le long de la grand route le bus qui les conduira à l'école, les trottoirs sont brossés, débarrassés du sable des ruelles de la grande cité, les éboueurs sont en action, le soleil est à peine levé, la luminosité est encore très faiblarde, mais le jour se lève pour les grandes rencontres des hommes, les poignées de mains sont à quelques minutes...

P1280125.JPG

Je n'ai pas voulu rétrécir mes photos, elles ont toutefois été quelque peu ré-éclairées par manque de luminosité. Prendre des photos ici est souvent hasardeux, les africains n'aiment pas - avec raison - être pris pour cible par des européens peu scrupuleux de leur intime vie quotidienne...

Ici, le voyeurisme n'est pas de mise.

etoiles trois Image.gif

 P1320681.JPG

 Tous ces bougainvilliers qui inondent toutes les rues

P1320684.JPG

P1320686.JPG

 Ah ce petit vendeur venu du Mali proche... deux heures de repos par nuit.

vous voyez cet homme aux rayures jaunes et vertes, je l'ai rencontré...

il atterrit à Dakar hier puis fit les 80 kms de Dakar à Saly à pied pendant 4 jours 

ICI, on rencontre les vrais hommes du monde...

P1320696.JPG

et de très beaux bâtiments propriétés de blancs ou de libanais enrichis

on ne sait pas trop comment...

P1320697.JPG

et tous ces bidons une fois recyclés seront revendus pour quelques sous

P1320699.JPG

 Mon ami Joe dit "Joe Calèche" promène déjà un petit client

P1320700.JPG

et toujours des oignons à profusion

P1320702.JPG

et le resto de la R.D.C fréquenté par les putes le soir, à part elles, les hamburgers y sont  plus délicieux que dans la vieille Europe(le mot "putes" n'est pas péjoratif dans mon esprit)

P1320703.JPG

et la grande pharmacie, la seconde de Saly, et mon amie, pédiâtre magnifique...

P1320704.JPG

et un vendeur de café qui dort toujours

P1320705.JPG

et la grande quicaillerie de sénéglais très sympas

P1320706.JPG

et les agences immobilières qui sont légion

et qui ne sont là que pour piéger quelques "toubabs" innocents...

P1320707.JPG

et ces ruelles de sable de la grande cité noire

P1320708.JPG

et ces boîtes de nuit où se trémoussent blancs et putes d'un soir

P1320709.JPG

et ces jeux de paris pour petits sénégalais rêveurs qui perdent l'avenir de leur jeunesse...

P1320710.JPG

et l'hôtel "Le Flamboyant" qui accueille bien des mariages

P1320711.JPG

et cette circulation qui va s'amplifier de minute en minute

 

P1320713.JPG

et le célèbre"Petit Zinc" avec ses serveuses juvéniles et ses menus à moins de 10 euros

P1320714.JPG

et toujours sur la gauche, ces ruelles infinies qui tracent le chemin des hommes pauvres et nus

P1320715.JPG

et "Le P'tit St-Trop", un air de France, où mon jeune ami sénégalais "Loulou" tient le bar

P1320716.JPG

et à gauche planté au coeur de la ville comme un mausolée, le cimetière,

les morts au milieu des vivants

P1320759.JPG

et ces tombes dépravées comme le temps qui passe et détruit les hommes

P1320717.JPG

et ces monticules de sable où repose une famille pour l'éternité

P1320718.JPG

et par-ci par-là quelques rares épitaphes

P1320719.JPG

et quelques enfants au loin qui déjeunent entre eux

P1320720.JPG

 et des dates indéchiffrables

P1320721.JPG

 

P1320722.JPG

et la prédominance de la foi musulmane, partout!

P1320760.JPG

et ces moutons prêts à envahir la grande ville à la recherche de nourriture laissée par les hommes

P1320724.JPG

et cet Hôtel de ville , majestueux, où se célèbrent les grands jalons de la vie des hommes

P1320725.JPG

et ce petit commerce encore grillagé de la nuit qui agonise...

P1320726.JPG

et ces cultures de baobabs nains qui grandiront pour atteindre le ciel bleu

P1320727.JPG

et ces pots vendus à des touristes qui ne savent pas que leur exportation est interdite

et qu'ils en seront défaits par les douaniers à l'aéroport de Dakar

avant de s'envoler vers l'Europe

P1320729.JPG

et ce grand resto rapide "Chez Joe" où ce n'est pas très fameux

P1320731.JPG

 

P1320732.JPG

et cette station radio au-dessus qui émet jusqu'au Mali tout proche

P1320733.JPG

et ce minuscule bistrot de "ma petite congolaise"

P1320734.JPG

et toujours ces portes infranchissables, ici on trouve toutes les populations d'Afrique

P1320735.JPG

et ce grand soleil qui donne la Vie

P1320738.JPG

et ce tout petit talibè qui se prépare à la mendicité de son pain quotidien

P1320739.JPG

et ce regroupement d'artistes sénégalais qui vendent des souvenirs à des touristes piégés

P1320740.JPG

et ce grand rond-point qui mène vers les grands complexes hôteliers pour blancs P1280136.JPG

et toutes ces plantations qui souffrent de déshydratation

P1280134.JPG

et ce fameux Casino aux intérêts libanais et mauraitaniens,

une oasis, un mirage d'or en pleine pauvreté

P1280133.JPG

et toujours ces boîtes de nuit où les patrons se succèdent à la prison de Thiès

pour dévoiement de mineurs

P1280131.JPG

et ces petits commerces derrière lesquels niche la résidence "Plein Sud"

P1280130.JPG

 

P1280129.JPG

et ce bureau de Poste, l'unique de la ville

P1280126.JPG

et cette tout nouvelle bâtise de la Gendarmerie nationale

P1320743.JPG

 

gifs_gratuits (95).gif

demi-tour vers Paradis...ce tout petit enfant talibé, coranisé et perdu en pleine grande ville  

P1320744.JPG

et cet autre avec sa petite écuelle jaune, ils sont entre 20 et 50.000 au Sénégal...

P1320746.JPG

et Saly qui s'est construite entre les baobabs

P1320747.JPG

et ces sacs d'oignons importés d'Hollande, base du yassa

P1320749.JPG

et une écuelle perdue près de "L'Esprit évangélique"

P1320750.JPG

et toujours, souvent par petits groupes... les talibès

P1320751.JPG

et tout est partage durant toute la vie

P1320752.JPG

et ces talibès plus ados qui s'y croient déjà devant le plus petit

P1320753.JPG

et on n'en finit jamais de vibrer de cet abandon d'enfants innocents

P1320755.JPG

et le plus grand arbre du Sénégal, les baobabs en sont jaloux...

P1320756.JPG

et "le Moloko" qui n'ouvre qu'à la tombée de la nuit

P1320757.JPG

et cette ruelle sur la gauche vers le quartier de Saly-Coulang près de l'océan

P1320761.JPG

et ces loueurs de quads pour touristes avides de fanfaronner dans grande la brousse environnante

P1320762.JPG

et ce Casino où les produits français sont hors de prix et de portée des sénégalais

P1320765.JPG
 et toutes ces innombrables échoppes où l'on trouve TOUT

P1320766.JPG

et ces éboueurs debouts à l'arrière du camion, pris de loin par prudence

P1320768.JPG

et cette autre quincaillerie de "La Paix"

P1320769.JPG

et cette "Pagode" 

P1320770.JPG

et cette image d'une douce tristesse et de toute la solidarité d'Afrique...

marquée au fer rouge dans ma mémoire de blanc...

tintin 85-20.gif

P1320771.JPG

et ces petites chèvres qui rejoignent les moutons dans toutes leurs cabrioles

P1320773.JPG

et cette petite qui risque sa vie malgré la tout grande précaution des chauffeurs sénégalais

P1320774.JPG

et nous, on mange n'importe quoi, même du carton...

P1320777.JPG

et toi,le petit cheval qui attend les transports du jour

P1320780.JPG

et toujours mes petits talibès qui sont toujours là...

P1320781.JPG

et le petit vendeur de brosses

P1320783.JPG

et toi,mon ami qui n'en finit jamais de désaltérer les passants de ton délicieux nescafé

P1320784.JPG

et toute cette petite famille bien installée - mieux que dans un taxi d'Europe,

et le petit cheval qui les emmène vers le futur de leurs vies...

P1320785.JPG

et TOI, petit talibè, qui m'attriste et qui m'encourage dans mon aide aux plus démunis

P1320786.JPG

et lui, toujours pas levé, où est-il? je l'attends!

P1320787.JPG

et ce grand rond-point de ma vie que je traverse chaque jour plusieurs fois

P1320788.JPG

et ce long chemin qui mène à Paradis et qu'El Hadji parcoure chaque jour

et tout au bout, immense et magnifique...l'océan !

P1320792.JPG

et ces résidences de "toubabs" qui s'enferment derrière les barbelés d'Allemagne

P1320793.JPG

et tous ces pièges pour des voleurs qui n'arrivent jamais

P1320794.JPG

Et ce baobab dont les fruits serviront à enrayer "le rhume du cul"

 tintin 85-18.gif

 

Ici, on n'en finit jamais d'aimer les hommes, ICI, on est à la naissance du monde, ICI, l'humain se nourrit des vraies valeurs, ICI, tout se lie et tout se délie, tout est un éternel instant ... 

et

P1280987.JPG

mais nous, la folie des hommes, on s'en fout,

restes près de moi,

tu sais bien que je t'aime!...

P1280985.JPG

et si tu ne le savais pas, je t'aime toujours

Toi, qui ne sais plus qui je suis...et qui je fus...

 

ligne_multicolore014.gif

encore une heure, encore un soir, caresser juste un baiser, un rien du tout, quand on vit trop fort, on n'en n'oublie le temps qui passe, un peu de toi, un peu de moi, ça restera entre nous... 

et ces enfants qui sont l'avenir de l'Afrique...

 P1290079.JPG



15/03/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion