Les pirogues s'en vont, les pirogues s'en viennent...

senegalpirogue.jpg

 

Des hommes et une femme quittent le Sénégal à bord d’une grande pirogue, en compagnie d'autres émigrants guinéens, pour rejoindre l’« eldorado » espagnol et européen via les îles Canaries. Ils doivent affronter la solitude de la mer, une violente tempête et une panne de moteur qui les laisse perdus au milieu de l'immensité liquide. Ils doivent jeter des victimes à la mer et subir de longs jours d'attente sans boire ni manger jusqu'à leur sauvetage par la marine espagnole. Recueillis aux Canaries par la Croix-Rouge espagnole, les rescapés sont expulsés en avion vers leur pays d'origine au bout de quelques jours....(Festival de Cannes 2012)

 

 

Près de 30 personnes ont péri lundi dans deux chavirements de pirogues au Sénégal et en Gambie voisine, dont les causes n'étaient pas encore connues mardi soir, selon des pompiers sénégalais et la police gambienne. 25 avril 2017

 

Le bilan le plus lourd a été enregistré au Sénégal, où 21 personnes, essentiellement des femmes, ont perdu la vie lundi soir à Bettenty, dans la région de Fatick (centre), a déclaré à l'AFP le commandant Oumar Kane, un responsable au groupement national des sapeurs-pompiers. Selon le commandant Kane, il y a eu 51 rescapés : "Selon nos renseignements, dans la pirogue, il y avait 72 personnes", a-t-il précisé. Sur ce total, "il n'y avait que deux hommes", toutes les autres personnes "étaient des femmes. Elles étaient parties chercher des fruits de mer". Bettenty est une des zones insulaires du delta du Saloum, où la pirogue est couramment utilisée pour circuler entre la mangrove et d'un îlot à l'autre. En Gambie, huit pêcheurs sont morts noyés lorsque leur embarcation a chaviré dans la région de l'Upper River (est), a expliqué à l'AFP le porte-parole de la police, l'inspecteur Foday Contah. "Les huit hommes revenaient d'une sortie de pêche lorsque leur pirogue a fait naufrage dans le fleuve Gambie, entre les villages de Diabugu et de Tabajang". Les accidents de pirogue se produisent souvent en Gambie, en lien avec l'utilisation d'embarcations de fortune par des pêcheurs ou l'absence de gilets de sauvetage en mer, mais les bilans sont rarement aussi lourds.

pension-vaimano.jpg8503816416_31bbc1a7c2_b.jpgpirogues-fishing-boats-kayar-senegal-E5YCP3.jpg

 

En Afrique de l'ouest, de grandes pirogues aussi appelées pinasses servent à la pêche en mer. Dans certains pays ou régions, le recul des forêts ne permet parfois plus de trouver l'arbre idéal, vieux de plusieurs siècles, voire de plus de 1000 ans pour construire les très grandes pirogues qui pouvaient accueillir des dizaines de personnes ou porter un poids important de marchandises. Le Musée royal de l'Afrique centrale de Bruxelles expose une pirogue de 22,5 mètres de long pesant 3,5 tonnes

 

(Image)-image-Senegal-pirogues-de-peche-405-fo_87140329-09032017.jpgcolorfully-painted-fishing-boats-line-the-beach-at-the-fish-market-C1RT14.jpgIMG_1182.JPG

 

17-femmes-noyées-chavirement-pirogue-Sénégal.jpgDSC_0029web2.jpg

 

P1320971.JPGP1320973.JPG

 

la-travere_e-par-pirogues.jpgP1320990.JPG





18/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion