Les sénégalais et le mensonge

Vous connaissez mon attachement presque viscéral à l'âme africaine, depuis des années, je n'ai cessé de fréquenter en Belgique et en Afrique ces hommes et ces femmes

J'ai aussi l'humilité de constater qu'au Sénégal, le mensonge est instantané, gratuit, direct, dépourvu du moindre complexe et omniprésent dans toutes les relations entre les hommes et les femmes.

Ici la foi rencontre le mensonge journalier dans tous les échelons de la vie sociale. Toute excuse est réparée par le mensonge inventé, le mensonge n'est pas un acte réfléchi, il vient directement du raisonnement mental et sert d'explication à tout manquement.

 

D'abord, les relations familiales et les liens de sang et de parenté sont ici inexistants, dans la société africaine, toute femme est la petite sœur d'un aîné, tout homme est le petit frère du plus vieux.

 

Ensuite, et notamment chez les peuls, l'inceste est toujours de mise, on se croise entre personnes de même sang!

 

Un grand nombre de femmes tombent enceinte pour la nième fois, on n'en découvre aucun "mari génital" c'est le cas de mon amie Wolé, enceinte pour la troisième fois...

 

Ne demandez pas à un africain, ce qu'il gagne, il mentira toujours sur la réalité en réduisant très fortement le chiffre... pour attiser votre compassion...

La plupart des africains - encore aujourd'hui- ignorent leur date de naissance, certaines filles falsifient leur carte d'identité en plus ou en moins par rapport à des avantages sociaux médicaux ou scolaires...

 

La vie des blancs est ici parfois insupportable, traités comme des européens à fric qu'il convient de dépouiller à tout prix.

Un tel vous demande une cigarette, un sac de riz, de l'argent, le motif est toujours le mensonge:

-j'ai des enfants à nourrir - je dois payer une facture d'hôpital, -le loyer est d'autant -  on m'a coupé l'électricité... etc...etc...

 

Sans cesse à Saly, nous sommes accostés par les "antiquaires" les "djoulouloos" personnes peu scrupuleuses qui mentent pour extorquer de l'argent aux touristes européens, tout est bon, on va vous faire signer le livre d'or du village, on vous attire dans une échoppe pour vous donner des coordonnées téléphoniques, dans le taxi collectif, on vous demande d'ajouter quelques sous pour la course, des taximans peu scrupuleux multiplient le prix de base par  ou...20!

 

C'est vrai que les blancs ici se sont très raréfiés et que les quelques résistants sont sans cesse "hous-pillés"!

 

Parfois, on vous accoste toujours très gentillement en feignant de vous reconnaître...le but est toujours l'extorsion

 

Dans certaines visites, vous êtes assaillis par une meute de gens pareils qui se disputent - parfois violemment - l'apanage de devenir votre guide,

on vous suit sans demander votre avis, dans l'espoir de recueillir quelques sous...toujours!

 

Les filles - parlons-en - elles vous aiment toujours, vous êtes toujours très beau...le but sera le mariage avec la dote qui suivra sans compter la conversion à la religion musulmane...

 

Les grandes fêtes ici se traduisent toujours par une explosion d'achats de toutes sortes: alimentaires - parures des femmes et des enfants...

les lendemains sont désenchanteurs... seuls restent l'extorsion qui est pire que la mendicité, l'extorsion est une mendicité d'obligation morale.

 

Ne parlez aucunement de fidélité, cette conception ici n'existe pas, de même que l'infidélité  que du sexe et son rapport financier

 

Ici, tout se partage, tout se fractionne, tout se dilue, tout s'évanouit

 

Vous avez besoin d'un taxi, n'importe quel africain sert votre demande sur le champ, il s'arrangera après pour récupérer auprès de son congénère une partie de l'argent, il en va ainsi pour tous les services, jusqu'à l'approvisionnement en femmes , tout sénégalais en a une à vous présenter, un service pour dénicher un bon mécaniien est de suite trouvé, le prix de la réparation sera réparti, mais la chaîne ne s'arrête pas au premier partage, elle est infinie, de sénégalais en sénégalais, de jour en jour, de minute en minute...

 

 

 

 

 

 



25/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion