Lettre ouverte à un flamingant qui ne connaît pas l'Afrique

Monsieur,

 

votre juridisme n'est nulle part sauf dans les folies de votre cerveau... 

 

Mon écrit se veut hors de toute passion, il se veut être un éclairage sur ma personne « Le propre de la race est de se croire supérieur aux autres hommes »

 

VOUS ME SUIVEZ OU PAS ???

 

Vous êtes un flamand de pure race

car un flamand ne communique jamais sa langue...

 

Vos connaissances de la langue française méritent maints approfondissements 

 

wilt U dat ik U Vlaams spreek???... 

 

tintin 85-09.gif

 

Votre titre universitaire ne vous donne aucune ascendance sur les autres hommes, je suis moi-même  sorti de Marie Haps avec un diplôme de candidat traducteur-interprête. Vous avez bien des raisons de soupçonner que je fus le « petit instituteur au petit collège....pendant que vous rayonniez... comme un soleil....(Je connais très bien la rancune flamande vis-à-vis des francophones)... vous n'êtes nulle part, sauf sur la terre des hommes...

 

COOPERATION

 

téléchargement.jpg

 

Ceux qui furent les premiers profiteurs du système colonial, étaient en majorité flamands, en commençant par l'ordre des pères blancs flamands (ordre de Skeud) Je vous en raconterais, cessez de me tourbillonner, vous connaissez moins que rien... ! Vous étiez un jeune ado de 16 ans que dans le même temps, je décrochais après examen en 1970 une mission de coopération belge au Congo de Mobutu. J'ai enseigné la littérature française à l'université de Lovanium et j'ai été engagé directement en 71 par le gouvernement congolais pour y donner de cours de littérature anglaise...

 

MARIAGE

 

Vous n'êtes nulle part !

 

En 72, je ramenais sur le territoire belge une congolaise que j'épousai en Belgique, le mariage se fit dans mon village..elle fut assassinée à Kinshasa .

 

En 1972, vous ne connaissiez aucun bruit du monde 

VOUS ETES NUL DANS VOTRE APPROCHE DE L 'AFRIQUE !

 

Gaston_Lagaffe 85-06.gif

 

 

MON PERE

 

Vous qui avez toutes les sources des parutions des articles juridiques, mon propre père était l'ami de Jacques SALMON, dont les écrits juridiques ont été repris dans le droit français. Monsieur SALMON était le Premier Auditeur du Conseil d'Etat, mon propre père était aussi l'ami de Monsieur Jean Colot qui fut l'organiste de Saint Michel et Gudule à Bruxelles...

 

Monsieur,

 

Vous êtes bien « un juriste réputé de l'université de Leuven ?????...Vous avez été sans doute votre vie durant un petit fonctionnaire alcoolisé dans l'exercice de votre profession, vous faisiez fouiller les bureaux de professeurs...réprimant ceux qui vous avaient fabriqué !

 

eleve_prof-09.gif

 

VOUS NEGLIGEZ CEUX QUI VOUS ONT ASSOIFFE DE VOS CONNAISSANCES PERDUES ...

 

luck10.gif

 

ENSEIGNEMENT

 

Vous avez été élève au Collège Saint-Pierre à Bruxelles, pendant que vous étiez sur ses bancs, j'étais prof d'histoire de Rome dans les sections néerlandaises du Collège St-Michel à Eterbeek et je fréquentais déjà à l'époque SAR le prince Philippe qui était un ado aussi simple que vous, son titulaire était le propre père de Philippe Lafontaine qui était dans ma classe aux côtés de Félix Wawadiba, fils de Mobutu... »roi du Zaïre » ! J'ai été ensuite professeur de littérature néerlandaise dans les classes de rhétorique à l'Institut St-Joseph de La Louvière … pendant 35 ans !

 

En 2007, sortait de presse mon premier ouvrage intitulé : Sur les marches de l'oubli » un manuel destiné à des considérations sur la disparition des exigences dans l'enseignement belge. Des extraits se trouvent sur mon blog dans la rubrique « mon collège »

 

Sur mon blog, mon livre d'or vous dira la considération de mes anciens élèves à mon égard....Il y a 223 articles sur le Sénégal..."Votre facebook" est une vache folle plus que maigre... !!

 

FAMILLE

 

VOTRE PROPRE FAMILLE DONT VOS PROPRES FILLES VOUS ONT DESERTE

 

J'ai trois enfants,

 

mon fils Nicolas est sorti de la Faculté Polytechnique de Mons avec mention grande distinction Ingénieur en science des matériaux premier de sa section avec doctorat et mémoire en Irlande sur l'influence du ciment sur la chirurgie dentaire à l'université de Dublin, il est actuellement cadre dans le groupe international Holcim Son épouse est aussi munie du même diplôme avec même distinction et fait une thèse pour Arcelor Belgium...

 

Ma fille est engagée à la ville de Mons comme assistante sociale son mari est cadre aux Petits Riens à Bruxelles,

 

mon deuxième fils termine des études d'électricité et domotique à St-Luc à Mons...

 

Mon ex-pouse avec laquelle j'ai gardé des relations d'affection - contrairement à vous - est médecin-kinésiste dans un cabinet médical de Binche et sort du Parnasse à Bruxelles.

 

Mon neveu – fils de ma sœur – est agronome et a épousé la fille de Freddy Tacheny pharmacien , lui-même fils de Jules Tacheny Jules Tacheny né à Mettet, 28 avril 1907,  un pilote de vitesse moto belge ayant battu 41 records du monde au guidon de machines d'usine de la FN Hertal. Freddy Tacheny est administrateur des circuits automobiles de Mettet et Francorchamps... son frère a été le PDG d' RTL-TVI...

 

Amis

 

mickey_009.gif

 

Je suis l'ami de Michel Fagot qui a créé le Club Alpin Belge à Chamonix Mont blanc et qui a reçu les alpinistes les plus célèbres en formation dans son camp des Houches...

 

Je suis aussi devenu par le sort de mon fils Emilien, diabétique insulino-dépendant, à l'âge de 10 ans, ami du professeur Harry Dorchy de l'Hôpital Reine Fabiola à Bruxelles. Sur ce point, vous n'êtes pas sans ignorer que Monsieur Dorchy a placé la Belgique en tête des pays du monde dans son traitement du diabète. Il m'a donc transmis ses connaissances dans le traitement de cette maladie.

 

Comme nombre de flamands, vous êtes imbu de votre personne !!

 

musicien_007.gif

 

Il en est de même de Michel Lebrun ancien ministre et de Philippe Dujardin, actuel Procureur du roi à Charleroi...mes amis ! Vous ne vous doutez nullement qu'enseignant dans la rhétorique section latin-grec de multiples professeurs, avocats, médecins, pharmaciens, géologues...sont mes anciens élèves...

 

Pascal Fenaux est le spécialiste des affaires du Moyen Orient pour la RTBF … ancien élève...

 

KHOMKHOMA - SENEGAL

 

En 2013 avec mon ami français Gérard Breheret, pdg de la S.A Breheret nous avons conclu avec le Ministère de l'Enseignement une convention de Partenariat unissant le village de Khomkhoma (Sindia) de Monbahus (France) et de Sorinne-la-Longue (Belgique) afin d'aider ce village peul. Nous y avons construit un mur d'enceinte de 100 m , des latrines pour les filles et une classe, nous avons rassemblé des fonds par l'intermédiaire d'Ullule et je suis toujours présent et actif dans cette association depuis 4 ans, je connais tous les enfants et chaque famille de ce charmant village. j'y vais chaque semaine et y emmène mes meilleurs amis. Vous pourrez voir notre contrat et les photos de nos réalisations sur mon blog de 214.000 visiteurs...

 

P1290139.JPGP1300011.JPG

Là-bas, j'y accompli plusieurs missions en aidant nos 2 instituteurs tout en m'éclairant AUSSI de leurs pédagogies, j'y soigne de nombreuses personnes dans leurs petits maux quotidiens et dans leur besoin de médicaments de première urgence. Vous aurez compris que durant ma jeunesse, j'aie été nourris des connaissances médiales ...ainsi que de celles de mon ex-épouse. J'ai toujours pris grand soin de ne pas m'avancer dans les actes médicaux qui ne font pas partie des soins premiers.

 

Khomkhoma est bien mon idéal humanitaire !

 

De fil en aiguille, nouant de multiples relations à Saly et particulièrement "Chez Etienne" où vous êtes UN ANONYME  et où je participe chaque année au pèlerinage de Popenguine (car si vous ne saviez, vous êtes bien là dans un club catholique et personne ne vous appelle « Marc ») j'y ai imprimé mon aide des premiers soins médicaux : maux de tête-maux de ventre-problèmes musculaires-diarrhées-constipations-maux de dents-maux de gorge-...lorsque ma fonction ne me le permet pas, je réoriente mes petits sénégalais vers l'office du docteur Malick Mbengue à Saly.

 

Comprenez par là que je n'accomplis aucun acte médical qui ne correspond pas à ma fonction des premiers soins. Je suis même extrêmement prudent sur la délivrance de médicaments au compte-goutte. Je ne soigne des enfants qu'avec l'accord parental et en leur présence.Vous ne pouvez mesurer la satisfaction des sénégalais que j'aide, quoique je fasse, je devins de facto le petit « médecin »

 

spirou 85-03.gif
 

Je suis même devenu le « masseur » d'Alex, célèbre lutteur de M'Bour, je participe même à ses combats et le soigne sur le terrain, (prochain match ce dimanche à 15 heures )

 

Monsieur,

 

Il est « impossible d'arrêter un bruit qui court ! » Je suis devenu par inadvertance le petit médecin des pauvres..que vous ne serez jamais...par votre propre égoïsme !

 

Je n'y peux rien si vous êtes le plus grand naïf flamand...

 

9883-felin-gifs-chat-159.gif

 

Je dois par ailleurs vous préciser que si j'ai donné des conseils médicaux à votre ancienne "amie", c'est uniquement parce que j'ai vécu le même cas avec ma première épouse noire et je me suis nourri de connaissances médicales sur ce sujet.

  

ET FINALEMENT, JE N'AI AUCUN COMPTE A VOUS RENDRE …

 

FASCISME ... !!!

 

486835734_542a393530_z.jpg

 

Vous entrez chez moi, vous ne vous présentez pas... j'y ai reçu des « amis » des conversations éparses s'entament, cela va de l'incapacité de gestion des petits sénégalais aux thèses d'extrême-droite certains – un peu déboussolés par leur système politique, décrient leur président rêvent à leurs rois qu'ils ont eux-mêmes assassinés ils vous parlent de leur dégoût des gens qui les ont trompés, vous ne participez nullement à la discussion, Et pourtant ce « Christian » est un bien brave homme dégoûté lui-même par l'extrême-droite, de surcroît beaucoup mieux intégré que vous par les sénégalais malgré vos années de résidence dans ce pays , n'hésitant jamais à les aider de sa générosité.... Vous vous contentez d'écouter les diatribes de ce brave monsieur un peu excessif dans le discours, il vous suffit d'entendre les sirènes de l'extrême-droite pour que vous vous décidiez à « imposer » votre vue politique, négligeant les relations qui m'unissent à ces hommes que vous ne connaissez pas, d'abord pour asseoir votre autoritarisme,

 

Vous vous levez et vous répandez votre intolérance, vous avez la volonté outrancière d'imposer votre point de vue et vous signez votre attitude par la fuite. Votre comportement est outrancier vis-à-vis de ma personne,....je vous recevais..

 

Par la suite, vous poursuivrez avec la même stratégie, vous me coupez de facebook Cela me satisfait pleinement...La fuite, le non-dialogue et les ruptures de communications, tels sont les réflexes des comportements fascistes !

 

«Monsieur ,  Nos démocraties contiennent de parcelles de dictature ..."

 

  Vous n'êtes pas un belge, vous êtes un Flamand d'abord !

 

arturo-ui.jpg

 

VOUS NE ME FEREZ AUCUN DESSIN....

 

Ne faites pas de dessin aux Wallons ni aux français : avec de pareilles convictions, vous devriez vous battre dans votre Flandre qui contient dans son sein tous les germes de l'extrémisme, dois-je vous parler de Bart De Wever, du VMO du Vlaams Blok...de De Mol. des faciliteitsgemeenten, du Vlaams Nationaal Verbond...il n'y a pas d'extrémisme dans ma Wallonie à moi !

 

Mouvement flamand, parlons-en....

 

8061400_p-20020531-00R8C7_0KF9INIX.JPG

 

C'’est durant la Première Guerre Mondiale, en 1917, que le premier grand mouvement fédéraliste flamand (le Vlaamse Frontbeweging) apparut : les soldats, en majorité néerlandophones, ne supportaient plus d’être sous les ordres de supérieurs francophones. Au même moment, en Belgique occupée, les activistes flamands collaborent avec l’occupant.

 

La constitution du Raad van Vlaanderen (Conseil des Flandres) et la séparation administrative entre la Flandre et la Wallonie expliquent la formation du Frontpartij deux ans plus tard, en 1919. La défaite électorale en 1932 de ce même Frontpartij l’obligera l’année suivante à céder sa place au Vlaams Nationaal Verbond, fondé par Staf De Clercq.

 

En 1933, le Vlaams Nationaal Verbond (le VNV ) s’impose comme le plus grand mouvement flamand. Ce mouvement fasciste sympathise avec les régimes totalitaires de Berlin et de Rome et prône les idéologies racistes contre les Juifs, considérés comme des parasites étrangers et profiteurs. Les arguments utilisés lors de la campagne ressemblent étrangement à ce que nous entendons aujourd’hui. L’idée que chaque étranger prend la place d’un compatriote et l’envoie au chômage est donc loin d’être neuve…

 

En 1938, le VNV se présente aux élections communales d’Anvers (leur bastion ) sous un nouveau nom : le Vlaams Volksblok. Leur slogan "Eigen Volk Eerst " ("notre peuple d’abord " ) est né. Leurs affiches sont claires : "Les Juifs dehors ! ", et le bourgmestre socialiste Camille Huysmans demande immédiatement de les enlever.  Ceci dit, le VNV est conscient que le bourgmestre socialiste est loin d’être leur seul adversaire : il y a aussi l’Etat belge et le parlementarisme, qui empêcheraient le VNV de se développer et de s’affirmer.

 

images (2).jpg

 

Lorsque l’Allemagne nazie envahit la Belgique, le VNV saisit l’opportunité et collabore avec l’occupant : cette collaboration permettrait à la Flandre d’être enfin autonome.  L’extrême droite flamande s’intègre peu à peu dans le Reich. Certains extrémistes adoptent les uniformes, les emblèmes, les rituels de l’Allemagne nazie.  Et qui dit collaboration dit aussi participation à la persécution des Juifs. 

 

images (3).jpg

Le lundi de Pâques 1941 a lieu la Nuit de Cristal à Anvers : des groupes de S.S. flamands et de partisans du VNV brûlent deux synagogues et détruisent deux cent vitrines de magasins juifs.  Les collaborateurs vont aussi se battre sur le front de l’Est aux côtés des troupes hitlériennes pour endiguer la progression de l’Armée Rouge après la défaite allemande de Stalingrad.

 

A la fin de la guerre, la répression de la collaboration est ressentie comme une injustice et accentue la haine de la Belgique.  Des peines prononcées se sont avérées plus sévères dans le Sud du pays que dans le Nord pour des faits de même gravité. Malgré cela, les collaborateurs flamands pensent avoir payé plus cher que les autres. Cela s’explique peut-être par le nombre plus élevé de peines prononcées dans le Nord de la Belgique…

 

Après la guerre, la discrétion de l’extrême droite flamande n’est que de courte durée : dès la reprise du pèlerinage de l’Yser, d’anciens collaborateurs et adeptes revendiquent l’amnistie.  Certains d’entre eux ont trouvé refuge au CVP. C’est en 1949 qu’apparaît la "Vlaamse Concentratie ".  Pour la première fois depuis la guerre, l’extrême droite flamande peut enfin se reconnaître dans un parti. Karel Dillen, aujourd’hui président d’honneur du Vlaams Blok, en était à l’époque une des figures de proue. 

 

images (4).jpg

 

Celui-ci affirme que, quand l’Allemagne a envahi la Belgique en mai 1940, c’était comme si les grandes vacances avaient commencé plus tôt…  La milice de la Vlaamse Concentratie se nomme le Vlaamse Militante Orden, le VMO. En 1954, la Vlaamse Concentratie accepte, contre l’avis de Dillen, de s’effacer pour laisser la place à la Volksunie (fondée et présidée par Frans Van der Elst) où les démocrates et les nostalgiques du nationalisme se côtoient, ce qui crée très vite une cohabitation conflictuelle et invivable. Karel Dillen et le VMO finissent par rejoindre la VU dans un seul but :

 

images (5).jpg

orienter le parti le plus vite possible vers l’extrême droite.  Au cours des années 60, la VU s’occupe d’affaires sociales alors que l’extrême droite ne s’y serait jamais frottée.  Par exemple, la VU est, avec quelques petits partis d’extrême gauche, le seul parti qui soutient les mineurs grévistes du Limbourg.  La VU est aussi présente lors de la volonté flamande de scinder l’Université Catholique de Louvain et en tirera des dividendes électoraux, ce qui lui permettra de sortir de la marginalité.  Etant donné que ce sont des démocrates modernistes qui sont aux commandes de la VU, ils iront jusqu’à la discussion de la réforme de l’Etat.  Ne supportant plus la cohabitation avec les démocrates, les nationalistes flamands, qui veulent la mort de la Belgique, quittent le parti en 1971. Un an auparavant, des membres du VMO ont tué un militant FDF lors d’une campagne électorale.  La VU a alors pris la décision de dissoudre la milice de la Vlaamse Concentratie, qui entachait ce parti soucieux de respectabilité.  Ceci va libérer le VMO qui pourra enfin montrer ce dont il est capable.  L’"algemene leider" est Bert Erikson, un ancien adepte de la jeunesse hitlérienne flamande qui a déclaré que "Hitler n’a commis qu’une seule faute, celle d’avoir perdu la guerre ". 

 

Les cibles du VMO ne sont autres que la gauche, l’immigration et tout ce qui est considéré comme anti-flamand.  Plus tard, en 1981, le VMO sera déclaré illégal selon une loi de 1934 interdisant les milices privées.  Le VMO sera la base des parlementaires actuels du Vlaams Blok. En 1977, le président de la VU, Hugo Schiltz commet l’irréparable pour les extrémistes en signant les accords d’Egmont avec notamment le FDF, ce qui entraîne la rupture entre la VU et les ultra-nationalistes qui y étaient restés. L’année suivante, un nouveau parti est fondé : le Vlaams Blok.  Karel Dillen y est le leader incontesté et la lutte contre l’immigration le point principal du programme.  Comme leurs prédécesseurs, leur slogan n’est autre que "Eigen volk eerst "…   

 

  2. Les idées du parti :

 

Le Vlaams Blok est malheureusement intelligent, ce qui le rend d’autant plus dangereux. Il a su réunir les préjugés sur les immigrés, thème habituel repris par les extrêmes droites, et les revendications des mouvements flamands à contestation radicale de l’Etat belge. La politique du Blok est basée sur deux domaines où la population est la plus sensible, à savoir l’immigration et la lutte contre le sentiment d’insécurité. Mais sous ses airs de sauveurs, le VB cache vicieusement son jeu. 

 

images (6).jpg

 

Tout le monde ne décèle donc pas la politique de ségrégation et d’apartheid menée par les blokkers.  Dans une brochure de leur politique de base, ils affirment s’être basés sur Mussolini…  En plus d’avoir des idées fascistes, ils sont contre les syndicats et contre les partis politiques : pour eux, la société doit être gérée par une élite naturelle, ce qui fait étrangement penser à la dictature menée par Hitler.  Mais ce n’est pas tout. Ils pensent que le retour de la femme au foyer favoriserait une meilleure éducation et laisserait plus de travail aux hommes. Leur solution au chômage ?  Ils voudraient aussi un système d’empreintes digitales pour être en droit de toucher les diverses allocations dont celle du chômage. 

 

Ils haïssent les francophones, mais comptent sur leurs précieuses voix pour permettre une reconquête flamande de Bruxelles.  En effet, ils savent que le point d’équilibre fragile de la Belgique est sa capitale et qu’elle leur permettrait de bloquer tout le système belge. Ils calculent à long terme… Afin d’encore mieux cacher leur jeu, les blokkers favorisent la proximité du peuple. L’impression d’être Monsieur-tout-le-monde séduit.  D’autant plus que le Blok est le seul parti qui joue la carte proximité et écoute.  Le peuple se sent enfin entendu et en sécurité… Surtout quand c’est la photo d’un ancien commissaire en chef qui tapisse les publicités électorales.(voir affaire Demol)

 

images (7).jpg

Ce que la population ne sait en général pas non plus, c’est le nombre des points communs entre le Vlaams Blok et Hitler.  Tout d’abord, le message est le même.  Mais la symbolique l’est aussi : dans les années 30, le balai était le symbole du ‘grand nettoyage’ mis en route par le fascisme. Des défilés de sympathisants avec un balai en main ont même eu lieu.

 

Aujourd’hui, on parle aussi de grand nettoyage. Des militants du VB ont organisé le même genre de défilés, et un balai orne la couverture de la propagande électorale. Dans les années 50, Karel Dillen était fier de reproduire le salut hitlérien. Encore une similitude : dans "Mein Kampf ", le livre écrit par Hitler expliquant son projet, le dernier chapitre se nomme ‘droit à l’autodéfense’. Sur les affiches du VB, nous pouvons lire ‘par autodéfense’…        

 

3. L’affaire Demol :

 

Johan Demol, avant de rejoindre les rangs du Vlaams Blok en février 1998, était commissaire en chef de la commune de Schaerbeek.Les actions spectaculaires menées par Demol faisaient plutôt penser à un groupe de paramilitaires ayant pour cible les dealers mais faisaient de la police de Schaerbeek la quatrième du pays.    Il est vrai que les résultats suivaient, mais la situation a très vite dégénéré.  Un budget phénoménal est déboursé en casques blindés, et surtout en armes dont des fusils d’assaut du type " sniper ", armes de guerre tuant à trois cents mètres.

 

images (8).jpg

 

En 1995, la chaîne flamande VTM suit une action anti-drogue menée par les hommes de Demol. C’est l’occasion idéale de montrer leur unité d’élites.  Mais il s’avérera plus tard que de la drogue avait été cachée pour que la brigade soit sûre de trouver quelque chose…Demol dément et rajoute qu’il est victime d’un complot du parquet de Bruxelles. Il ira même jusqu’à porter plainte contre des personnages hauts placés.

 

  Pour cette affaire, une dizaine de policiers est allée en justice, mais pas Demol. Le 29 mars 1996, dans un rapport confidentiel, le service de contrôle interne de la police commence à s’inquiéter sur le genre de pratiques utilisées. Le 7 octobre 1996, un autre rapport met en valeur les plaintes de particuliers contre la brigade de Demol pour coups et blessures volontaires.

 

Mais les ennuis ont commencé plus tôt pour Demol. En janvier 1996, le Morgen publie des informations relatant son passé d’extrémiste au sein du Front de la Jeunesse (le FJ), groupuscule néo-nazi à la base d’actions très violentes avec parfois mort d’homme.  Interrogé le 29 janvier 1996 par le comité P, Demol nie tout en rajoutant :  " Je vous signale que, même encore aujourd’hui, je ne suis membre d’aucun parti ou mouvement politique. Ni maintenant, ni jamais. "

 

images.jpg

 

C’est en juin 1997 que le Parti du Travail de Belgique (le PTB) publie la carte de membre de Demol ainsi que des relevés de présence qui prouvent les visites fréquentes de Demol au FJ.  Demol avoue alors avoir reçu sa carte de membre en 1979 mais, rajoute-t-il, s’il a été membre du FJ, c’est parce qu’il était fou amoureux d’une de ses militante. Demol est alors suspendu par le ministre de l’Intérieur pour quatre mois.  Il affirme alors être victime de la mafia et de l’Etat belge, qui ne supporteraient pas ses perquisitions rue d’Aerschot…

 

Le 25 février 1997, la police judiciaire de Bruxelles, sous la demande du juge d’instruction Vandermeersch, perquisitionne le commissariat. Toute la brigade judiciaire de Demol est alors entendue, sur base d’un dossier révélant les pratiques inquiétantes de celle-ci.  En effet, des rapports faisaient part de détournement d’objets saisis, d’écoutes téléphoniques illégales, de violence, de menaces, de recel et de faux en écriture qui avaient lieu au sein de la brigade…  Cinq agents seront alors inculpés, ainsi que cinq civils. Pour Demol, ces inculpations ne sont pas graves. " Cela pend au nez de tout policier qui fait son travail avec fougue ", dit-il.

 

C’est seulement le 16 décembre 1997 que Demol est suspendu pour quatre nouveaux mois.  La raison principale est la suivante : le 4 juillet 1997, au cours d’une conférence de presse, Demol a dévoilé des éléments d’un dossier à l’instruction, une soi-disant preuve du lien entre la mafia et le parquet de Bruxelles. Le lundi 26 janvier 1998, le ministre de l’Intérieur le démissionne d’office.  N’ayant toujours pas digéré son éviction de sa place de commissaire, il se lance dans la politique un mois plus tard :

 

images (1).jpg

 

le Vlaams Blok l’accueille à bras ouverts.  Son image de martyr est très bonne pour le parti.  Demol exhibe fièrement sa nouvelle carte d’identité néérlandophone et crache sa haine contre ceux qui l’ont fait tomber. Il jure qu’un jour il se vengera, et qu’ils paieront pour tout ce qu’ils lui ont fait. Pour le VB, Demol est un sérieux atout. Parfait bilingue, ‘victime’ de la magistrature et ancien commissaire en chef, il permettra au parti de séduire de nouveaux électeurs. Le VB vise plus particulièrement Bruxelles pour les élections du 13 juin 1999. Détenir la capitale serait LA victoire du Blok.  Leur but est de déstabiliser le gouvernement et devenir le premier parti flamand à Bruxelles dont ils bloqueraient ainsi le fonctionnement. 

 

Pour cela, il faudrait avoir des électeurs francophones. Et c’est là qu’intervient Demol, devenu le symbole du VB…  Dans les brochures de propagande mises dans les boîtes aux lettres récemment, Demol est décrit comme un super héros qui n’est là que pour sortir la population du danger et de l’insécurité (il y est même nommé " ange salvateur "…).  Cet ancien commissaire en chef, parce qu’il est important de le rappeler pour installer la confiance entre l’électeur et Demol, " bâti comme un chêne ", y est décrit comme un battant qui se fait mettre des bâtons dans les roues de tous les côtés.  Une pauvre victime qui ferait tout pour son prochain, donc… 

 

Vous êtes pour l'éclatement de la petite Belgique, opposé à la royauté voulant instaurer une république flamande, vous n'êtes nulle part... Bruxelles est bien une ville flamande peuplée par 80% de francophones, les villas de la côte belge ont de nombreux propriétaires wallons, vous avez crié à tous vents « Walen Buiten » à Leuven  Nous avons recréé une université et une ville à Ottignies Louvain La Neuve...Vous n'en sortirez jamais de vos racines racistes, vous méprisez les étrangers sur votre sol...

 

Vous êtes encore entrain de croire à la race pure!

 

 kamelpolo-1.jpg

 

ET POURTANT Vous avez réagi à la défense de votre langue qui est belle et de votre culture, vous aviez raison ! Ce fut très louable de vous défaire de l'oppression de la bourgeoisie francophone. Mais nous étions au début XXème!

 

La meilleure formule de LA BELGIQUE est celle de Baudoin 1er : « fédérer, c'est unir dans la diversité » Figurez-vous que je me suis passionné pour la langue flamande qui est très subtile, en 96 sortait de presse : « Au pied du Beffroi» d'Achilles Mussche dont j'ai assuré la traduction... »Aan de voet van't Belfort »

 

De plus, j'ai fait de très nombreux séjours en Flandre durant ma jeunesse et notamment dans la région d'Anvers, Puurs, St-Amands et dans le Limbourg à Genk Vous ne vous douterez pas que j'ai en Flandre beaucoup d'amis flamands avec lesquels nous conversons dans le respect de nos sensibilités et de nos cultures.

 

De 1990 à 1996, j'ai organisé des stages linguistiques dans la ville de Chimay où de jeunes flamands et wallons se rencontraient pour parfaire leurs connaissances linguistiques...Je fus sponsorisé par l'Abbaye de Chimay.

 

vous êtes trop jeune pour me dire de me taire !

 

Lorsqu'on vous dit des vérités, vous coupez la relation : ceci est la seconde preuve que vous êtes un intolérant qui n'acceptez pas les conceptions des autres hommes.

 

mickey6.gif

 

Vous êtes inconséquent avec vous-même :

 

vous vous demandez pourquoi je ne réponds pas à notre rendez-vous vous m'avertissez de votre absence le 27 alors que je vous invitais le 26

vous n'osez pas affronter ceux qui ne partagent pas vos opinions

vous me reprochez de mauvaises conversations téléphoniques alors que c'est vous qui choisissez ce canal vous êtes un soi-disant « démocrate »,

vous répudiez les thèses d'Extrême- droite pendant que votre Flandre se vautre dans le lit de Bart de Wever

vous n'avez aucune condescendance quand vous tremblez de tous vos doigts me reprochant de 'boire trop' « on n'est jamais salit que par un plus noir que soi » ou un plus « flamand...

 

VOUS AVEZ TOUS LES TOUPETS !

 

Vos parents – vos générations qui vous précèdent ont bien été « Nazis pendant les guerres et catholiques entre elles... on vous a appris à « aboyer flamand » ( Jacques Brel et les flamingants).... Je crois savoir – sur conversations que j'ai à bâtons rompus que vous vous êtes « assimilé » à la mentalité africaine.... les africains n'ont nul besoin de néo-coloniaux, ils n'ont pas besoin des gens dits « civilisés » qui se croient des hommes supérieurs !

 

UN FLAMAND RESTE UN FLAMAND

 

images_110.gif

 

Monsieur, Mes connaissances médicales et pédagogiques me disent que vous souffrez de graves troubles relationnels et comportementaux... Au fait, combien au fait connaissez-vous de personnes au Sénégal . ?

 

ICI , VOUS AIDEZ QUI ?

 

à part vos conquêtes qui sont de votre ressort et ce qui ne me regarde nullement ? Où réside votre intégration ?

 

VOUS "BAL-BU-TIEZ" EN WOLOF OU PAS ?

 

L'image que vous répandez sur Facebook d'un couple uni et réussi ne correspond pas à la réalité, elle n'est qu'un reflet du « paraître ». Vous êtes bien dans une relation « trilogique », à ne plus rien y comprendre, que je sache, où se trouve le rayonnement des deux personnes de votre couple ? Votre stratégie est vicieuse et pernicieuse, vous me parlez d'un « petit problème » qui vous occupe pour vous habiller du costume des fanfarons de ROME, vous avez 1000 ans de retard ! Vous ne faites que fanfaronner pour votre sexe,

 

vous faites bien partie du tourisme sexuel de Saly !

 

gifs (5).gifstrip_travestie.gif

 

Vous êtes un lézard froid

 

Avec le sentiment de ma déception qui n'en n'est plus une puisque j'ai découvert votre vraie personnalité qui n'est nullement dans les conceptions que je me fais des amitiés je ne nourris pas la mission de vous convaincre, ceci est inutile et n'est nullement l' objet de mon écrit...

 

VOUS ETES UN FLAMAND FORMATE

 

 

 

Vous devriez être intolérant avec l'intolérance en commençant par vous-même

 

Votre dernier mail illustre à merveille votre personnalité, vous y répandez toute votre arrogance , votre papier est cousu de mensonges fabriqués par votre imaginaire. Si j'ai vivement critiqué Joe, c'est parce qu'il s'est brûlé à votre contact, ce ne fut pas pour rien que les sénégalais me surnomment « le papa de Joe, » qu'avez-vous fait pour lui sinon vous protéger de ses relations ? Joe n'est pas le rassemblement de mes amis ici ! ENTREZ chez Etienne, personne ne vous appelle « M. » Vous ne saluez personne puisque vous déconsidérez tout le monde, vous n'avez aucune condescendance, dans ce modeste bistrot j'y connait chacun par son prénom, vous ne connaissez nullement ce que me relie à la grande faille d'Etienne

 

vous n'avez pas été fabriqué pour vous imbiber de la fraternité africaine.

VOUS ETES UN ZOMBIE!

 

VOUS ETES UN RADOTTEUR !

 

afrique_danseur_multicolore.gif

 

Je connais chacun, chacun m'estime, Venez chez les peuls, je connais toutes les familles. La chef de tribu Binta et Mamadou sont mes grands amis, quels sont vos amis blancs et noirs ?

 

Vous devrez revoir vos capacités d'observation car l'alcool a réduit le nombres de vos neurones ! Voyez un psychanalyste ! Vous êtes un psychopathe !

 

Monsieur, comme les putes de Dakar, les petites sénégalaises ne sont pas des objets sexuels pour blancs, vous ne cessez d'en faire vos proies, vous les avez jetées toutes une par une, où se trouve votre sentimentalité ?

 

Vous avez même eu l'indélicatesse de m'inviter à votre table "Chez Yvon", toujours fanfaronnant, en présence de votre ex-amie que vous aviez ou que vous alliez jeter en présence de votre nouvelle conquête...Vous n'avez eu aucune compassion lorsqu'elle fut opérée d'un fibrome en janvier de cette année... Je l'ai moi-même visitée ! Pour l'inviter à l'Arc en ciel afin de me salir, vous n'hésitez nullement à distiller votre venin.

 

2musicorange.gif2musicorange.gif2musicorange.gif2musicorange.gif2musicorange.gif2musicorange.gif2musicorange.gif

Vous avez la maligne habitude d'inviter vos filles , Joe et consort soit Chez Yvon, soit à l'Arc-en-ciel par ce que ça ne vous coûte pas un sou, pour nourrir votre estomac et chasser, vous êtes assis seul à une table de la Riviera... De temps à autre, vous jouez à l'esbrouffe au Petit Zinc, vous étalez votre largesse superficielle. Vous étourdissez votre entourage de vos propos fanfarons et hâbleurs !

 

VOUS ETES UN ESBROUFFEUR!

 

asterix_eb-040.gif

 

Vous êtes assis à la terrasse du Pélican, tel un chasseur armé d'un bazouka, vous ne connaissez personne au Boulevard Haussman...Vous vous trémoussez à La Pagode ou Chez Yvon pour votre seule mise en scène qui ne vaut pas tripette dans l'espoir de décrocher le gros lot. Les africains s'amusent de votre hilarité et de votre dandinement mal copié. Votre absence d'intégration dans la famille noire active vos peurs et augmente votre besoin de protection.Ayant jeté vos dernières conquêtes féminines, vous meublez leur absence en profitant de la présence de Joe qui vous étourdit par ses relations comme chaque africain en nourrit.

 

Mais vous êtes un très grand connaisseur de l'Afrique ! Parlez-vous lingala ou wolof ?  »Tout est bon pour faire farine au bon moulin ! ».... : Vous terminez en radotant sur des considérations musicales que vous ne partagez pas, on retrouve partout dans le fil de vos écrits votre intolérance : vous êtes le roi du monde ! Il n'y a que vous, les avis des autres comptent pour du vent, vous détenez seul la vérité. Connaissez-vous Fatou Guewel ? Marie Ndjae Gawlo ? Ismaêl Lo ? Idrissa Diop ? Pape Diouf ? Eva Cesora ? Birahim ? Omar Penne ? ..Momo Dieng?...Abou Tioubalo...? Ami Collé..., Soryba...? 

 

Vous n'avez pas encore compris que Youssoun Dour, c'est une machine financière, un pouvoir politique, des chaînes télévisées, un patron de presse "Futurs Médias", ennemi juré d'Abdoulaye Wade candidature rejetée par le Conseil constitutionnel suite à sa candidature au poste de la présidence sénégalaise , des miettes de sa fortune dans des donations, le personnage a du talent, roi du mbalax, un certain charisme, il n'a pas l'apanage du coeur, je vous parle par la voix de sénégalais beaucoup mieux éclairés que vous...

 

Voulez-vous que je vous parle de Waly Seck, "l'idole des jeunes sénégalais"... j'apprécie les sonorités de sa musique, je déteste ses vidéos qui sont de la pure frime avec  ses voitures de luxe rutilantes qui crient vengeance au ciel...quand on voit la misère des petits sénégalais...

 

AVEC VOUS, ON FABRIQUE UN TERRORISTE!

 

Revenez à vos esprits... 

 

Vous ne nourrissez pas l'humilité des vrais hommes qui font avancer le monde dans la fraternité.

 

Vos très anciennes connaissances juridiques vous ont décharné de toute sentimentalité, vous vous êtes réfugié dans l'alcoolisme le plus pur jusqu'au coma, votre fonction et votre milieu familial ont du franchement en être affectés

 

Vous n'êtes nulle part sauf dans les brumes de votre cerveau !

 

Je tenais à vous l'écrire « noir sur blanc » Guy WILMOTTE,

 

334n4ao.jpg

 

PS, ne vous fatiguez pas à m'accorder la grâce de votre réponse que je ne lirai pas, tous vos courriers viennent d'être classés en « indésirables. » Je ne m'attarde pas à vous convaincre puisque votre raison vous empêche d'être un homme raisonnable et affectueux.

 

"Celui qui sème le vent récolte la tempête"

"Degene die wind zaait plukt de wervelwind"

tintin 85-03.gif Cet article sera suivi d'un article explicatif des faits dont l'auteur n'aura pas l'accès...

 

 

 

Monsieur,

 

asterix028.gif

 

Vous êtes un menteur:

 

vous êtes  un juriste ??

vous n 'êtes plus marié à une sénégalaise !

celle-ci ne fait pas partie de la KUL contrairement à l'identité que vous lui donnez sur votre facebook!

vous n'habitez pas Beersel

vous êtes propriétaire d'un appartement à Anvers ??

 

 

UNE SEULE VERITE .... pour les gens d'ICI

 

asterix_eb-032.gif

 

vous êtes malade, ici, vous n'y avez aucun ami à part quelques filles fragiles prises dans les filets de votre peau fatiguée et de vos mensonges effrontés... 

 

 

Vous pourrez vous protéger de tous les vents du désert, de toutes les forêts d'Afrique...de toutes les brebis qui se dandinent dans nos rues...

 

ICI, vous ne comptez pas! Vous n'êtes rien...

 

 asterix_eb-026.gif

 

1549440_10202248995417792_1356705401_n.jpg
11108837_10205943044566712_6119843478932637279_n.jpg1517610_10202214504555542_803667571_n.jpg

Je reproduis ici les messages fous d'un flamigant d'Afrique et vous,comprendrez...

 

"depuis que tu es revenu dans le pays plus de Guy content mais un Guy qui ment tous ses amis, qui n'aime plus rien, qui prétend d'être le seul personne à connaître l'Afrique, qui prétend d'avoir une culture musicale mieux que les autres ( bien que tu n'insultais pas moi mais Youssou Ndour ) ...tu as cassé presque tous tes amitiés ici au Sénégal je te jure j'étais peut-être encore le seul à te défendre mais bon ..."

 

Vous comprendrez que pour "un juriste de Leuven,

il ne possède pas la langue française, mais il fut juriste à la KUL!

 

ON N'EN FINIRA JAMAIS DE REFAIRE LE MONDE? ET SI JE VOUS DISAIS QUE LA BELGIQUE EST UN ETAT BELGE SOUS INFLUENCE FLAMANDE... et si je vous disais ... à tous les politiciens francophones -  qu'ils sont les plus grands menteurs à tous les wallons de Notre BELGIQUE...Je  ne mentirai jamais sur mes racines....

 

Monsieur, vous êtes en plein délire, vous vous inventez des histoires pour banaliser votre alcoolisme....qui fit bien des ravages dans votre cerveau de 'blanc'....je vais vous parler de ces amants là qui ont vu 2 fois leur coeur s'embraser....

 

Profitez bien de votre séjour belge pour vous faire soigner, il est plus que temps....!

 

Vous avez ICI UN SEUL "AMI"

et vous profitez de son inculture,

-malgré qu'il parle beaucoup mieux français que vous

vous achetez l'amitié lui distilant de menus plaisirs

ET VOUS PAVOISEZ!!!

 

Vous êtes  un rien du tout, un moins que rien, un va-nu pieds...je vous méprise...vous êtes l'inverse de mon idéal, arrêtez de parler d'intégration, vous n'êtes nulle part sur la terre d'Afrique comme vos prédécesseurs coloniaux...



11/03/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion