mardi 30 septembre (13) Trnsports-climat-sécurité

DSC04627.JPG

Quelques photos... ici, visite à un chef de village près de Titine...

P1070755.JPG

800px-Car_rapide[1].jpg
voici les transports collectifs prix Dakar aller (80 km) un euro et cinquante cents...

220px-Sénégal_transport_routier[1].jpgles sénégalais ont tout l'art du monde pour équilibrer leur chargement...ici: sacs de paille d'arachide

J'ai choisi de ne plus publier aucune photo sur Facebook, d'abord vu le très faible intérêt des amis internautes pour mon reportage, la seule manière d'y accéder à partir de maintenant sera de me demander d'envoyer le mot de passe que je distillerai uniquement à ma famille ainsi qu'aux amis fidèles, ensuite parce que je considère Facebook comme beaucoup trop peu culturel. Je ne suis nullement adepte des amitiés virtuelles, celles que je nourris doivent être privilégiées et réciproques.

 

Mise au point ici aussi sur la sécurité: le Sénégal dans toute son histoire n'a jamais connu aucun coup d'Etat, ni aucune manifestation ou attaque terroriste. Il y a plus d'insécurité dans les rues de Paris ou de Marseille que dans les ruelles de Saly ou de Dakar.La FRANCE par son manque de discrétion, par ses interventions parfois inopportunes ou calculées, joue la comédie d'une psychose inadmissible. Regrettable est-il pourtant que les autorités sénégalaises ne contredisent pas les informations venues de France et tristement relayées par les autorités belges.

La seule insécurité ici est la bande frontière entre le Sénégal et le Mali.

 

PS. le mot de passe d'accès à mes aventures sera transmis à chacun dans un proche avenir 

 

Ici, il fait de plus en plus chaud et humide à l'excès, les pluies se sont éloignées et l'atmosphère est on ne peut plus lourde, j'ai bien connu la cuvette équatoriale de kin il y a 45 ans... je ne sais - peut être le poids des années mais je supporte moins...actuellement, mon chargeur batterie en cas de coupure électrique est en panne, on court toujours après le réparateur dans les ruelles de Dakar... alors, la nuit quand il y a coupure, on ne sait ce qui était allumé ... on est réveillé par une clarté inattendue, si l'on ne se réveille pas, les conditionnements d'air ne se remettent pas automatiquement en route alors les matins sont des réveils trempés!

Mais rien ne vaut l'Afrique, je ne changerais pour rien au monde avec ma vieille Europe... ICI,... on n'est jamais seul, la solitude n'a pas encore franchi les frontières du Sénégal! ICI, tous les humains sont de la même famille, partout, on vous demande comment ça va, partout, on vous accoste d'un sourire, d'une poignée de mains, l'indifférence ici n'existe pas!

P1080443.JPG

 P1080927.JPG

 



30/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion