Marie Sarr et El Hadji sont deux de ces perles là...

mes articles se lisent avec la musique du blog (accueil: "écouter cette musique..." clic!)

cliquez sur la première photo, roulette de souris...elles défileront en grand une à une...Merci

 


537vorazro5.gif

 

Mon séjour sénégalais précédent m'avait marqué de la séparation avec Marie Sarr, durant mon séjour français, j'avais magnifié les sentiments que je nourrissais pour sa personne et sa grande famille de Casamance et de Dakar. A mon retour dans son pays, nous nous étions convenus de regagner la Casamance et de nous établir près de sa famille maternelle...à Ziguinchor

 

18486434_288655354911554_2967153824230129794_n-001.jpg

 

Marie avait repris un petit restaurant dans la cité noire de Saly et avait décidé d' assumer son avenir en mon absence...

le 24 décembre 2016 après deux semaines, je quittai sans bruit Marie Sarr...pour rejoindre la résidence de Paradis à Saly.

 

Durant plusieurs mois, je tentai par nos relations communes de persuader Marie d'une rencontre en terrain neutre afin d'un arrangement, rien n'y fit, Marie sous le terrain d'influences africaines refusa toute rencontre...

 

Le 25, je rencontrai El Hadji chez mon ami JP à N'Gaparou, celui-ci regagnait la France le lendemain et El Hadji me rejoignit jusqu'à aujourd'hui...Je dois avouer ici qu'El Hadji adoucit par sa gentillesse ma nostalgie de la séparation avec Marie Sarr...

 

P1320548.JPGC360_2016-07-25-10-04-11-505.jpgP1330011.JPG

Les raisonnements des femmes africaines sont parfois plus que brumeux, deux jours avant mon départ pour la France et la Belgique, je rencontrai Marie Sarr dans son petit resto, elle me proposa de m'accompagner à l'aéroport, je ne donnai aucune suite puisqu 'El Hadji m'y conduisit avec Pape....

 

Je regagnai la Guinguette de France puis la Belgique: El Hadji me téléphona chaque jour!...

J'eus sur la fin de mon séjour en Europe la surprise d'entendre 3 messages oraux de Marie Sarr se souciant de ma santé et de ma famille...J'envoyai des messages de bonne réception, évitant de la placer sur des rêves impossibles.

 

El Hadji vint me chercher à Léopold Sédar Senghor et la vie se poursuivit dans la nouvelle villa de la résidence Plein-Sud.

Mes articles sur l'homosexualité furent écrits durant ces deux premières semaines sur la terre africaine

 

18194164_282221852221571_2397672154436899802_n.jpg18222511_283050912138665_8198823150917652856_n.jpg17499221_269615143482242_5109715464137105813_n.jpg

 

Aujourd'hui, je rencontrai à nouveau Marie Sarr sur un appel téléphonique de sa part...dès le premier pas à l'aéroport, je fus averti sur le tarmac de Dakar que des démarches de sa part allaient être engagées...pour reconquérir ma confiance.

 

La rencontre d'aujourd'hui avec Marie Sarr fut des plus surprenantes: je ressentis la mélancolie qui l'envahissait et un reste d'admiration de nos aventures communes...Je gardai toute ma douceur pour cette fille dont j'ai toujours apprécié les grandes qualités...

 

Marie Sarr rêve d'une vie nouvelle avec moi...je suis dans une  nouvelle vie avec El Hadji...

 

 asterix_eb-040.gif

 

Ce dimanche à Dakar, la fille de son frère (Albert) que nous avions reçu chez moi en son temps avec sa famille, fait sa profession de foi...l'invitation vient de m' être lancée pour l'accompagner...

 

P1320410.JPGP1300587.JPG

 

L'heure suivante, aujourd'hui vers midi, El Hadji avait préparé le repas sénégalais chez moi...

El Hadji connait bien ma déchirure et mon admiration de lui!

Marie Sarr ignore l'existence d'El Hadji...

 

Est-ce une maladie ordinaire, un garçon qui aime un garçon?... 

 

Je vous ai bien entretenu de "ma déchirure", de loin vers les cimes de l'Europe

on imagine difficilement la transition des sentiments...

Je sais que de nombreuses voix s'élèveront pour un nouveau départ avec Marie Sarr,

quelques unes, plus timides m'offriront le choix cornélien de conserver les voix du coeur...

 

coeursroses.gif

 

Laisser "tomber" El Hadji qui durant 5 mois, n'a jamais trahi la confiance que je lui porte et qu'il me voue sans appétit financier ou laisser "tomber" la petite Marie Sarr qui, durant mon séjour français m'écrivit sans cesse "tu me manques", dont la qualité de sa personne a toujours illuminé mon âme?

 

...les deux photos qui précèdent pourraient illustrer l'amour inter-africain d'un homme et d'une femme mais le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas...

 etoiles 8 une pluie detoiles.gif

passer de l'amour d'une femme à l'admiration d'un homme, passer de l'aventure à la confiance...


Etre étranger dans son corps et dans son coeur...

 

images (4).jpg

 

Je dois ici apporter une précision importante pour la clarté de mon discours:

 

1° Mes articles sur mes relations sentimentales n'éclaboussent en aucune manière les idéaux qui 

    m'ont toujours animé sur la terre d'Afrique.

 

2° Dans toutes celles-ci, j'ai toujours fait passer au premier plan la relation affective et sentimentale.

    Je dois même avouer que l'afflux de ma sentimentalité met en veilleuse le côté plus sexuel.

    Ce qui m'importe est toujours d'aimer dans le sens de l'admiration de la personne, de la révéler

    à elle-même afin qu'elle soit propulsée dans un avenir qui l'émancipe de ses contingences.

 

Marie Sarr est l'imprévisible dans les grands baobabs d'Afrique,...

                                        El Hadji est l'éveil et le vol des grands oiseaux qui fendent le ciel...

 

En Afrique, le temps reste immobile accroché aux cocotiers sous le soleil de plomb pendant que l'alizé sommeille et rêve de conquêtes nouvelles, parfois, il s'emballe comme un loup assoiffé de sang et puis il fait ripaille sous les bananiers... 

 

 

bientot.gif
 

 

ps: l'appellation "Marie Sarr est en référence avec "Marie Ndenga"

      

 



24/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion