www.guywilmotte.com

Il n'est pas de montagne plus haute que les marches de l'oubli

Mise au point sur la situation de l'insécurité au Sénégal

 

MISE AU POINT

 

Je vis au Sénégal, c'est un pays tranquille où coexistent les musulmans et les catholiques, j'ai pu sur le terrain des amitiés mesurer toute la grande tolérance dont ils s'emplissent. Il n'y a pas ICI de mouvements extrémistes qui exciteraient et opposeraient les sénégalais entre eux. J'ai pu lors de mon séjour en Tunisie, il y a à peine quelques mois mesurer toute la différence entre ces deux pays, je ne conseillerais à aucun touriste occidental de se rendre dans cette Tunisie en retour vers le moyen-âge, on y sent très profondément les aberrations de l'extrémisme : mosquées partout, masculinisation outrancière de la population urbaine, rejet du rôle de la femme dans toutes les sphères de la société tunisienne...lois coraniques d'application contre- entre autres- l'homosexualité (peine de mort!) ce pays jadis encore le plus occidentalisé des pays d'Afrique de l'ouest vire vers le régime le plus sévère des lois coraniques, "femmes voilées pour ne pas être vues...bourka...

 

Le Sénégal se trouve à dix mille lieues de cet Etat et de cet esprit, on sent ici l'œuvre géniale de ce grand homme d'état Léopold Sedar Senghor, qui fit de son pays une démocratie parlementaire moderne et qui prêcha la tolérance religieuse entre toutes ses ethnies.

 

On y sent très fort l'influence coloniale française à travers les constructions, les casinos, les grands hôtels de la Petite Côte, la plupart des sénégalais pratiquent d'ailleurs très bien la langue française.

Le pays est pauvre, n'a guère de ressources en sous-sol, vit essentiellement du tourisme et de la pêche...

En cette période d'hivernage, je ressens très fort le grand désarroi de cette population généreuse et accueillante.

L'Europe a pu garantir à ses concitoyens des soins de santé et une législation sociale qui s'alimente dans la solidarité financière de ses travailleurs, ce faisant, elle a perdu ce que la pauvreté ICI génère... la solidarité familiale entre tous!

 

Français et Belges au Sénégal...

 

A l'exception du Mali où les français jouissent d'une excellente réputation parmi les civils que leur armée a à bon escient sauvé des massacres extrémistes, il faut reconnaitre que les français ne jouissent nullement de la meilleure réputation dans la plupart des pays de l'Afrique de l'ouest. Ceci vient du fait que trop d'entre eux se conduisent avec une mentalité post-colonialiste, les africains perçoivent très finement cette connotation qui est une réalité, ceci se nourrit aussi au tourisme sexuel -essentiellement français - qui sévit à Saly où la prostitution est sourdinement de mise.

Dans tous mes contacts avec les pays d'Afrique où j'ai vécu, j'ai pu grandement ressentir l'aura des Africains pour nos concitoyens... sans doute les africains relient-ils notre esprit de tolérance au leur. Ils savent que la formation de nos gouvernements se base  sur des discussions parfois interminables qu'ils appellent ICI "les nécessaires palabres"

Les autorités belges également - engagées plus discrètement dans les conflits internationaux - jouissent d'une plus grande neutralité que l'on appelle en Afrique : "la non-ingérence ...belliqueuse!"

Les retombées se font évidemment directement ressentir par les populations autochtones sur leur considération pour les belges en Afrique.

 

Dont acte!



27/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres