Mon ami Alex, grand lutteur de M'Bour

 

P1320586.JPG

 

La lutte est un sport très prisé par les Sénégalais. Elle reste le sport traditionnel par excellence

La lutte se déroule dans un cercle délimité par des sacs de sable. Les deux lutteurs se mesurent et chacun essaie de faire trébucher son partenaire. Le premier qui met ses quatre appuis au sol, qui se couche sur le dos ou qui est éjecté hors du cercle est déclaré perdant.

 

Quel serait l’intérêt d’un combat de lutte sans son cérémonial, son attirail de rituels et de croyances qui donnent à l’événement toute sa substance, toute sa tension, sa magie ? Au Sénégal, le « xoon » (ou « xoromsi », « xondiomes »), héritage bien vivant de croyances animistes, n’est pas un folklore mais un véritable fait de société.

Qu’on y croit ou non, pratiques obscures pour les uns, hygiène de vie pour les autres, ces rituels magico religieux font partie de notre quotidien. Certains esprits des plus rationnels reconnaissent qu’ils y croient, chacun a au moins un exemple pour témoigner de l’existence de tel ou tel procédé surnaturel.

 

Alex est mon ami depuis trois ans, je n'ai jamais cessé de lui vouer une amitié certaine.

Son corps de grand costaud cache une splendide sensibilité. Je suis devenu au fur et à mesure de os rencontres son "masseur", ce dimanche Alex avait un match au stade de M'Bour, la semaine précédente le rituel était convenu chaque jour, massage du genoux gauche, il faut dire que l'entraînement est extrêmement épuisant

Le sport est complet: stratégie - full contact - judo - boxe...

J'ai assisté au rituel des gris gris: é-to-nnant! (à suivre)

 

P1320587.JPGP1320588.JPG



28/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion