Quand je m'endormais contre ton corps...

J'ai jamais été heureux d'être à l'endroit où je suis, à chaque pas que je fais j'ai tendance à me poser cette question:

 

11180632_10206348009410580_5049490069918566779_n[1].jpg

 

"qu'est ce que je fais ici?". Je parcoure l'Afrique pour essayer de trouver ma place et j'ai toujours l'impression que c'était mieux ailleurs, c'est toujours mieux ailleurs, j'ai toujours le mal du pays, partout où je vais, je suis nostalgique d'un pays qui n'existe pas.

 

P1100597.JPG

 

Je suis nostalgique et je pleure des gens qui ne font plus partie de ma vie et qui n'existent même pas eux non plus, je regrette l'image que j'avais d'eux, je regrette ce que je pensais ressentir quand j'étais avec eux, je regrette ce que je voulais qu'ils soient.

 www.kizoa.com_1275437909.jpg

Je passe mon temps à chercher un endroit qui ne se trouve pas sur terre et à courir après des gens que je ne connais même pas.

 IMG_6198.JPG

Sauf quand je suis contre toi. Quand je m'endors tout près de toi, que je peux entendre ton coeur battre et ton souffle sur mes cheveux. Quand je suis tout près de toi je ne regrette plus, je ne cherche plus, je suis juste là et c'est tout ce qu'il me faut, je n'ai envie d'être nulle part ailleurs.

 

DSCN0987.JPG



04/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion