samedi 25 dimanche 26 lundi 27 nouveau séjour à Joal photos (26)

 DSCN1940.JPG
P1100147.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


N'est-il pas d'écrit plus beau que cette sagesse d'Afrique qui magnifie l'amour des autres PARTOUT dans tous les échelons de la société sénégalaise. ICI, LA VIE n'est faite que de rencontres des uns vers les autres, ICI, vous ne cessez jamais de nouer les rapports humains, la solidarité y est si forte qu'elle vous ébranle de part en part. vous transporte dans le cœur des hommes, elle est le chaînon précieux de toute relation humaine, tout y concourt: le climat, le paysages, les villages de pagodes et de toits de fortune, le coucher de soleil, la lune, les étoiles,  le corps et l'esprit de la femme africaine, les animaux qui partagent la vie des humains...

La Vie , rien que la vie, collective toujours!, ICI, toutes les notions de notre "civilisation" d'Europe se fondent dans la ruche des hommes.Rien n'appartient à personne et tout appartient à tous!

 

P1100314.JPG

Il est vers les 19 heures dans cette grande Afrique, cette photo a été prise au soleil couchant en pleine brousse à 50 km de la ville de Saly, dans l'immense plaine après Joal Fadiouth.

 

UNE AVENTURE A JOAL

 

Nous avions déjà passé une journée dans ce merveilleux village du Sénégal, avec Abi, nous n'avons pu résister à y séjourner à nouveau, nous sommes donc partis ce samedi de Mbour en voiture taxi plus que confortable, le prix est de 10 euros pour nous y enmener, A Mbour à "la Gare routière", tout y est monnayé... on vous propose le taxi pour deux,  tant mieux si vous acceptez d'autres voyageurs, la "course" sera partagée, bref, nouveaux clients, nous sommes six dans le taxi, prix: 5 euros pour Abi et moi (30 km) celui-ci nous emmène vers Warang - Niaming - Mbodienne et Joal...prix dérisoire,

la brousse et ses grands paysages se déchirent devant nous, l'immensité de l'Afrique, parsemés de multiples cocotiers qui prient,

de baobas géants à perte de vue, de troupeaux de zébus,

de chèvres, de moutons qui font semblant d'être égarés

C'est une piste de sable rougeâtre dont il faut contourner chaque écueil

tantôt à l'extrême gauche puis à droite toutes!

Pour une fois nous jouissons d'une voiture très confortable,

le tableau de bord et le parebrise y sont restés intacts...

Nous traversons la grande cité de Joal...puanteur des poissonneries environnantes, l'Afrique profonde, celle de tous les moyens de bord... charettes bourrées de pailles d'arachides, d'avoine ou d'haricots menées par un tout petit âne courageux, des grappes d'enfants sur d'autres charettes qui s'en vont à l'école, le cartable en bandoulière,

l'émulsion parfaite!


[000014].jpg


P1070756.JPG

Dès notre arrivée à Joal, j'avais rendez vous avec mon ami Yacine Baldé qui y a un petit hôtel "le relais 114". Yacine jouit d'une excellente réputation dans les guides touristiques (le petit Fûté, le Routard...) pour la chaleur de son accueil.

P1100292.jpg
Son petit hôtel est en fait une grande demeure qui fait face au bras de l'océan, de sa terrasse, on admire le fleuve, au loin, le mangrove et les anciens greniers à mil.
Les commodité y sont simples à l'extrême, de très grandes chambres, lits avec moustiquaire , coin toilette et grande douche, pour l'instant, la ville de Joal subit des restrictions d'eau donc, la douche à l'africaine, seau d'eau (tièdie par le soleil, et cruche) il y manque juste...le savon!

P1100239.jpg

P1100247.jpg

Tout à côté l'hôtel de son frère, tout est y minutieusement entretenu, un petit jardin de plantes et de fleurs, conduit à une petite terrasse où nous prenons les repas, au bord de l'océan.

Les plats y sont succulents : poulet - poissons du jour: crevettes, capitaine, thon blanc... Ici, en Afrique, l'entrée et le dessert n'existent pas et sont remplacés par le cérémonial du thé

 DSCN1937.jpg

DSC01082.JPG

P1100235.jpg

P1100188.jpg

Le premier jour, c'est une nouvelle visite à pied au village de Fadiouth par le très long pont financés par les Nations Unies

Nous mettrons des photos mais pour l'instant, la connexion Internet est trop faible et le chargement d'images se fait à la vitesse de l'éléphant...

 P1100151.jpg

P1100154.jpg
P1100155.jpg

Entrée dans le petit village de Fadiouth

P1100160.jpg
P1100162.jpgOn sent très fort l'influence chrétienne à Joal (90% de la population, l'inverse du Sénégal)

P1100165.jpg

La présence du porc est l'indication certaine...
 

revisitez cet article, vous y découvrirez des photos inouïes...

le repos nous oblige....

.... une photo pour vous mettre en appétit....

 

 

 

 

 

BALADE EN PIROGUE VERS LE MANGROVE ET LES GRENIERS A MIL

P1100183.jpg

DSCN1846.jpg

 

 

Les greniers à mil servaient aux habitants de Joal pour y stocker le mil en saison d'hivernage, préservés des rats et des autres animaux chapardeurs... 

 

 

 

 

 

 

DSCN1851.jpg
DSCN1921.jpg
LE CIMETIERE CHRETIEN ET MUSULMAN

 

Sans doute le cimetière le plus tolérant du monde, où musulmans et chrétiens se côtoient pour l'éternité...un même voyage, une même destination céleste!

 

Depuis le onzième siècle, les habitants de Joal prirent l'habitude de déverser les coquillages sur cette île si bien qu'à présent, ils forment une couche de 15 mètres de profondeur...

DSCN1874.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCN1883.jpg


DSCN1886.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

t tt TOMBES DE L'Iman  de Joal et de sa femme

DSCN1898.jpg

Tombe du missionnaire catholique de Joal

 

LE PLUS GRAND BAOBAB DU SENEGAL....

P1100306.JPG

DSCN1968.JPG32 mètres de circonférence, datation par le carbone 14: 850 ans!

 

voici notre taxi brousse... 8 km en pleine brousse à travers la piste de sable avec les palmiers et les cocotiers qui défilent  au soleil couchant, sur le toit d'une voiture cahotante...

on s'accroche mais l'aventure est devant nous!

DSCN1970.JPG


P1100274.JPG

LA DEUXIEME NAISSANCE....
P1100277.JPG

P1100280.JPG

Tout le monde veut y croire.... on est capable de beaucoup...

pour le garder auprès de nous...

P1100298.JPG

DSCN1949.JPG


 



27/10/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion