Six lettres pour un seul amour...a-g-b-u-i-y....

P1220423.JPG

P1220421.JPG

DSCN0991.JPG

DSCN1090.JPG

Papa d'Abi

DSCN0909.JPG

Maman d'Abi

DSCN0900.JPG

Un des grands frères d'Abi

DSCN0927.JPG

Njelana : 4 ans

DSCN0997.JPG

nouvelle génération

DSCN1014.JPG

DSCN0931.JPG

repas de famille : tieboudienne (riz de poissons et légumes

DSCN1094.JPG

Fatou, grande sœur d'Abi

DSCN1030.JPG

Salon de coiffure où Abi travaille

P1220419.JPG

Beaucoup d'Européens s'étonneront de la diversité et de la beauté des parures des femmes d'Afrique, la réflexion vient instantanément : "ils ne sont pas si pauvres que cela!"...

Ici, les parures des femmes sont faites de morceaux d'étoffe achetés au marché au mètre courant pour quelques CFA

Elles seront confiées à une foule de petits tailleurs qui ont de l'or dans les mains, je repense souvent à mes tisserands du Moyen Age dans nos villes de Bruges, Gand et Ypres qui dans leurs taudis confectionnaient les habits des rois...

 

Comme eux, ces couturiers sont de véritable magiciens, au moment de la grande fête de la Tabaski, ils travaillent jour et nuit, les coiffeurs les rejoignent pour magnifier la femme sénégalaise dans toute sa beauté.



20/10/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres



"pourquoi les gens qui s'aiment se séparent-ils...parce qu'ils ne se séparent jamais...même quand ils se séparent"


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion