www.guywilmotte.com

Il n'est pas de montagne plus haute que les marches de l'oubli

Un mariage à Khonkoma (2) - (20)

Je vous parlais d'un mariage peul à Khonkhoma

Avec Abi, j'ai eu le privilège d'assister à cet événement

Je n'ai malheureusement pas eu d'autorisation de prendre des photos, les jeunes mariés ayant leur photographe personnel travaillant sur un très vieil appareil photo aux rouleaux d'anciennes pellicules Kodak...

 

P1100001.JPG

Voici deux Abi peul de khonkhoma, l'an dernier on voulut me marier à la première avec l'accord parental.

Abi 1 est une jeune peul (pas d'accord au féminin) qui s'exprime dans un bon français, elle m'apprit avec Wolé à connaître le royaume peul, nos discussions furent très sympathiques et nous avons fait de précieuses balades dans ce merveilleux village.

Elle et moi refusions la proposition et nous sommes restés très amis, l'amour est passé d'une Abi à l'autre....comme une flamme

 

P1100020.JPG
Je visite très souvent mon ami Mamadou Ka qui est le confident de mes confidences

je me plais dans sa grande famille, j'y ai ma chambre personnelle, je suis devenu le médecin de famille soignant ses deux femmes et leurs enfants...

Dès ce vendredi matin, le village de Khonkhoma s'est animé d'une foule d'invités de tout bord drapés dans des parures d'Afrique on ne peut plus diverses et étincelantes, ils viennent de partout au Sénégal parcourant parfois plus de 100 kilomètres, les peuls forment au Sénégal une très grande famille et sont présents dans toutes les sphères de la société séngalaise. Dès leur arrivée, tout s'organise pour leur assurer le repos de leur harassant voyage, tout le monde se rassemble dans la maison natale du mari et puis la mariée fait son entrée solennelle voilée complètement et s'avance vers l'élu de son choix, tout cela au milieu des dizaines d'invités assis par petits groupes en rond sur d'immenses nattes à même le sol de sable. Toute l'ambiance est égayée par un très discret concert de hardes et de violons sénégalais, musique douce rythmée de l'Afrique profonde.

 P1220377.JPG
pour les festivités, deux zébus seront tués, découpés sur place et mangés...

P1220387.JPG

P1220385.JPGChaque famille du village reçoit un plat entier....

P1220386.JPG

P1220391.JPG
Tout est transporté par les femmes

P1220376.JPGOulé...rayonnante...coiffée par...Abi!

P1220396.JPG

A gauche, Joe, instituteur catholique, puis le fils de Oulé, puis le frère de Binta , sa maman chef de village, puis à droite, Camara, notre  instituteur musulman

P1220403.JPGAbi sera toujours là...

P1220408.JPG



19/10/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres